Affissiata ramène Bernard Dadié aux enfants

885

[ Publié / Modifié il y a

Bernard Dadié est un grand écrivain. Mais comment et où est-il né ? Quel enfant a-t-il été ? Quelles sont les épreuves qu’il a traversées durant sa vie ? Quels ont été les bons moments de sa longue existence ? Voici autant d’interrogations qu’Affissiata Karamoko Dosso partage avec de jeunes publics dans son premier livre intitulé ‘’ Bernard Dadié : Le géant de la littérature ivoirienne’’. C’est un bel ouvrage illustré sur la vie de l’un des pionniers de la littérature africaine, décédé le 9 mars dernier, à 103 ans. « Sans dévoiler le secret du livre, je retiens que Bernard Dadié a été un enfant assez turbulent, mais qui a réussi à se faire un nom dans ce monde », révèle la jeune auteure. Elle présente ce joyau des lettres d’Afrique dans une biographie assez intéressante et qui retrace la vie de l’auteur centenaire, de sa naissance à sa mort. Le livre illustré est destiné aux jeunes, aux pré-ados à partir de 9 ans. « Mais, il y a des informations tellement importantes dans le livre que je dirai qu’il s’intéresse aux lecteurs 9 à 100 ans », estime Affissiata K. Dosso.
img-23-05-2019i
Ce bouquin essaie d’entraîner les enfants dans l’univers de Bernard Dadié, leur pépé. Il permet aussi à la nouvelle génération d’avoir des repères. Et en ce sens, il n’y a pas meilleur exemple que Dadié. « Des écoles ont acheté ce livre pour servir de récompenses à leurs meilleurs élèves. C’est dire que Dadié rime avec excellence, rigueur et travail », se réjouit Affissiata. Il est écrit autour d’un excellent boulot de recherche qui donne à mieux comprendre et connaitre Bernard Dadié. « On a eu la bénédiction de Dadié avant de faire le livre. On lui a donné l’information et il était très enchanté. C’est un travail de longue haleine. La difficulté avec Dadié, c’est qu’il a énormément d’œuvres. Il fallait donc synthétiser son histoire pour la rendre accessible aux enfants », explique l’écrivaine. Sa première œuvre littéraire est parue aux ‘’Classiques ivoiriens’’. Du 15 au 19 mai dernier, Affissiata Karamoko Dosso a participé à son premier Salon international du livre d’Abidjan (SILA) en tant qu’auteure. Et elle en était plus que satisfaite. « J’ai été très heureuse de voir l’engouement accordé à mon livre au salon du livre 2019», note-elle. Ce qui lui permet de penser à la suite de sa carrière littéraire. « L’écriture est pour moi est un loisir, une manière de m’exprimer. Elle me permet de me rapprocher de cet instrument qu’est le livre et surtout inciter les enfants à aimer la lecture », souhait-elle.

Responsable éditoriale chargée des magazines sur RTI2, Affissiata Karamoko Dosso vient de se découvrir une nouvelle passion et elle ne compte pas s’arrêter après ‘’Bernard Dadié : Le géant de la littérature ivoirienne’’. « J’ai démarré avec Bernard Dadié. Après on touchera à la musique, l’économie…», assure la journaliste. Comme on dit, l’appétit vient en mangeant !

O. A. Kader
Top visages

Retrouvez l’article sur topvisages.net

PARTAGER