Littérature: « Le nègre et la négritude la race noire en voie de » de Christophe Tedje

389
Éditions Jets d'Encre: « Le nègre et la négritude la race noire en voie de » de Christophe Tedje

[ Publié / Modifié il y a

« Le nègre et la négritude la race noire en voie de » de Christophe Tedje. Comment surmonter des siècles d’histoire et de culture niées, décrédibilisées ? Qu’est-ce qui empêche aujourd’hui le continent africain d’atteindre le statut de pays développé ?
En s’inspirant des grands auteurs de la négritude et des philosophes antiques et contemporains, l’auteur appelle à la prise de conscience de l’humanité et plus particulièrement de ceux qui détiennent l’avenir du peuple noir entre leurs mains, à savoir le peuple noir lui-même.

Un essai engagé et actuel sur un sujet sensible : l’identité de couleur

Comment surmonter des siècles d’histoire et de culture niées, décrédibilisées ? Qu’est-ce qui empêche aujourd’hui le continent africain d’atteindre le statut de pays développé ? Dans cet essai, l’auteur dénonce l’esclavagisme et la colonisation qui continuent de perdurer par certains aspects et qu’il accuse d’avoir réduit à néant la culture africaine. Il dénonce aussi la corruption qui gangrène l’Afrique de toute part, que ce soit dans les instances officielles mais aussi dans les milieux médical et culturel. L’auteur sensibilise également, et alerte face au risque réel de disparition d’une identité de couleur.
En s’inspirant des grands auteurs de la négritude et des philosophes antiques et contemporains, l’auteur appelle à la prise de conscience de l’humanité et plus particulièrement de ceux qui détiennent l’avenir du peuple noir entre leurs mains, à savoir le peuple noir lui-même.

L’AUTEUR – Christophe Tedje
Défenseur des devoirs humains, l’humaniste et philosophe Christophe Tedje est l’héritier académique des pères fondateurs de la négritude tels que Léopold Sédar Senghor et Aimé Césaire.

EXTRAIT
Le déracinement ou l’acculturation se définit et s’explique uniquement sur le plan naturel et non sur le plan social. C’est la manière d’être déraciné ou de vivre sans culture : c’est perdre aussi ses racines originelles ou se déconnecter de la réalité. Autrement dit, l’être déraciné ou acculturé est celui qui a perdu le contrôle de la vie, de son génie moteur, dit générateur, de son âme motrice ou la dignité de ses ancêtres. C’est la raison pour laquelle nous comparons la vie du nègre à un arbre déraciné ou à un véhicule qui circule sans ses pièces d’origine. Voici un exemple de déracinement palpable qui frappe le nègre de nos jours dans son milieu naturel perturbé

FICHE TECHNIQUE
Genre : Essai
Format : 14,8 x 21 cm
Pages : 204 pages
ISBN : 978-2-35523-647-1
Prix : 18,90 €

Éditions Jets d’Encre
81 avenue du Bac
94210 Saint-Maur-des-Fossés

Contact Presse
presse@jetsdencre.fr
01 48 86 18 76

PARTAGER