Etats Généraux de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation 19 juillet 2021 à Abidjan-Cocody

1350

[ Publié / Modifié il y a

A tous nos compatriotes et amis de la Côte d’Ivoire, quelles que soient vos positions sociales, quelles que soient vos positions géographiques, votre contribution effective aux Etats Généraux de l’Education Nationale et de l’Alphabétisation est très attendue. Dans vos régions, dans vos districts et dans tous les cadres qui s’y prêtent, je vous exhorte à une participation active. La plateforme numérique créée à cet effet a pour objectif de rendre ces assises ou concertations nationales sur l’école totalement inclusives, avec une participation souhaitée de nos compatriotes de la diaspora.
Merci à tous pour la mobilisation à la cérémonie de lancement des états généraux de l’éducation nationale et de l’alphabétisation.

Mariatou Koné

Abidjan, le 19 juillet 2021- Le Premier Ministre Patrick Achi, a appelé, le lundi 19 juillet 2021 à Abidjan-Cocody, les Ivoiriens à un effort collectif pour s’approprier, dans l’union, la discipline et le travail, les états généraux de l’Education et de l’Alphabétisation, lancés officiellement ce jour, en vue de rendre le système éducatif plus performant.

« L’école ivoirienne est l’affaire de tous. Elle sera ce que nous, Ivoiriens, aurons voulu qu’elle soit. Il nous appartient d’assurer à notre jeunesse, toujours plus nombreuse et vivante, une éducation, une formation de qualité pour l’enraciner dans la citoyenneté et la faire prospérer durablement sur un marché du travail compétitif en lui donnant accès à des emplois décents, motivants et bien rémunérés », a indiqué Patrick Achi.

Le Premier Ministre s’est félicité de la tenue de ces états généraux qui aboutiront à « des propositions fortes et innovantes capables de faire de l’école ivoirienne ce creuset d’excellence collective et de récompense du mérite individuel ».

« Il nous faut courageusement, avec honnêteté et franchise, questionner le système, évaluer les rôles de toutes les parties. Il s’agit plus globalement de formuler des recommandations en vue d’un meilleur positionnement de notre système éducatif », a expliqué le Chef du gouvernement.

Pour sa part, la ministre de l’Education nationale et de l’Alphabétisation, Mariatou Koné, initiatrice de ces états généraux, a invité toutes les forces vives de la nation, notamment hommes politiques, société civile, presse, guides religieux, etc. à l’accompagner dans cette concertation nationale ouverte sur l’éducation et l’alphabétisation, en vue d’en faire un succès.

Les activités des états généraux vont se tenir sur six mois sur toute l’étendue du territoire.

La Directrice Générale Adjointe de l’Unesco chargée de l’Education, Stefania Giannini, a salué les efforts de la Côte d’Ivoire en matière de scolarisation et réitéré l’engagement total de l’Unesco à aider le pays à relever les défis d’une école de qualité et plus compétitive.

gouv.ci

PARTAGER