Décès de SEM Charles Providence Gomis : La Côte d’Ivoire perd une grande figure de sa diplomatie

1347
SEM Charles Providence Gomis , ancien patron de la diplomatie ivoirienne à Paris

[ Publié / Modifié il y a

L’ambassadeur Charles Providence Gomis est décédé, ce vendredi 16 juillet 2021, à Paris. L’ancien patron de la diplomatie ivoirienne à Paris séjournait à Paris, a-t-on appris de sources proches de la famille. SEM Charles Gomis était le 2ème vice-président du Sénat ivoirien.

Né le 5 février 1941 à Grand-Bassam, Charles Gomis est diplômé de l’université de Californie à Los Angeles (Bachelor of Arts de sciences politiques puis Master of Arts en relations internationales. C’est à l’ambassade ivoirienne aux États-Unis que Charles Gomis commence à travailler comme stagiaire.

Il est chef de cabinet au ministère de l’Économie et des Finances de 1967 à 1973. Il siège dans les organes de direction de plusieurs compagnies publiques. Il a été président du conseil d’administration et directeur de la SITRAM de 1973 à 1976. Il a également siégé à la commission des transactions de la Bourse des valeurs régionales d’Abidjan en 1976.

Comme diplomate, il est successivement ambassadeur de Côte d’Ivoire aux États-Unis, aux Bahamas et au Mexique (1986-1994) puis en Colombie et au Brésil (1978-1986).

De juin 1995 à septembre 2001, il est conseiller spécial auprès du président de la Banque africaine de développement. Dans le gouvernement Seydou Diarra I, Charles Gomis a occupé le poste de ministre des Affaires étrangères en 2000.



Avant de rejoindre le groupe SIFCA, Charles Gomis a exercé en tant que haut fonctionnaire pour la Mission de l’Organisation des Nations unies en République démocratique du Congo (MONUC) de septembre 2002 à septembre 2017 comme directeur de la division des affaires politiques, puis directeur du bureau de la mission en Ituri.

Il a conseillé et assisté le président du conseil d’administration de l’entreprise ivoirienne SIFCA. Sa dernière affectation diplomatique, a été en tant qu’ambassadeur de Côte d’Ivoire en France, au Portugal et à Monaco de 2013 à 2020. Depuis 2020, il est l’un des vice-présidents du Sénat de Côte d’Ivoire.

fratmat.info

PARTAGER