Violences à Hiré suite à son départ au Pdci: Le maire Gilbert Francis Kacou explique

14158
Le maire de la commune de Hiré, Gilbert Francis Kacou

[ Publié / Modifié il y a

Violences à Hiré suite à son départ au Pdci- Le maire Gilbert Francis Kacou explique ce qui s’est passé

Suite aux mécontentements et aux violences survenues à l’annonce de son départ du Rassemblement des Houphouëtistes pour la Démocratie et la Paix (RHDP) pour rejoindre le Parti Démocratique de Côte d’Ivoire (PDCI), le maire Gilbert Francis Kacou a tenu une conférence de presse le jeudi 4 juillet 2024 à la Maison du PDCI à Cocody pour dire ce qui s’est réellement passé .

” Le mardi 02 juillet, le conseil municipal, prévu à 9 heures, a débuté à 10 heures. Environ 5 à 10 minutes après l’appel des conseillers, un groupe de jeunes, dont certains probablement des mineurs, a fait irruption dans la salle. Ils ont commencé à brutaliser les occupants et à saccager les installations. Les forces de l’ordre sont intervenues rapidement, évacuant monsieur le sous-préfet représentant du président de la République, ainsi que moi- même. Les autres membres du conseil ont ensuite quitté les lieux. Plusieurs blessés ont été recensés. Les manifestants ont été délogés du périmètre de la Mairie peu après “, a-t-il expliqué .

Il a condamné ces actes de violence . « Je tiens à exprimer ma vive protestation contre ces agissements qui déshonorent la République et la Côte d’Ivoire. Je dénonce et condamne fermement toutes formes d’intimidation qui bafouent les principes démocratiques et les libertés fondamentales. Il est important de rappeler qu’en Côte d’Ivoire, la révocation d’un maire est soumise à des règles précises. On ne peut agir de manière arbitraire », a-t-il conclu.

Il a annoncé qu’une plainte a été déposée contre X dans le Commissariat de Hiré.

Olivier Dion avec Gérard Batoua
L’Intelligent d’Abidjan

PARTAGER