Comment bien différencier Covid-19 et rhume des foins?

738

[ Publié / Modifié il y a

Si les points communs peuvent exister, il semble toutefois aisé d’identifier les pathologies, en fonction de leurs symptômes caractéristiques.
En cette période de Covid-19, chacun est logiquement plus attentifs aux symptômes liés à la maladie. Une impression décuplée ces dernières semaines, puisque avec les beaux jours, les rhumes des foins se sont multipliés, en raison de l’arrivée précoce des pollens en France.

Une situation potentiellement problématique puisque certains patients imaginent que les symptômes de ces rhinites allergiques (nez qui coule…) sont ceux du coronavirus. En réalité, malgré quelques maux en commun, les différences sont notables entre les deux pathologies.

Bien différencier les symptômes
Dans un premier temps, c’est au niveau des symptômes que la différenciation se fait entre Covid-19 et allergies. Comme nous le rappelions dans une infographie de février dernier, les principaux maux du coronavirus sont les suivants: fièvre, toux sèche, difficultés respiratoires et fatigue extrême.

Si certains de ces derniers peuvent se retrouver dans le cas de rhinites allergiques, dont notamment le nez qui coule et la toux, les symptômes restent majoritairement bien différents. Comme le rappelle de son côté Santé Magazine, les patients victimes d’allergies souffrent, pour la plupart, de démangeaisons, de nez bouché, d’éternuements voire de conjonctivites.

Fièvre et douleurs, les signes différentiels
Alors pour dissiper encore plus les doutes, la Fédération française d’allergologie a, dans un communiqué, expliqué que les personnes habituellement victimes d’allergies durant cette période de l’année ne doivent “penser au Covid-19 que si ces derniers (les symptômes, ndlr) sont différents de ceux habituellement ressentis”.

Et dans cette évaluation des symptômes, deux facteurs particuliers font la différence: les courbatures et la fièvre, qui sont des maux réservés aux patients du Covid-19. Santé Magazine souligne encore que la toux, si elle a un caractère différent de celle des années précédentes, doit être étroitement surveillée.

En cas de doutes, il est conseillé de contacter son médecin traitant ou, le cas échéant, la plateforme téléphonique dédiée au coronavirus, le 0800 130 000 (numéro vert).

bfmtv.com

Publicité
PARTAGER