Joachim Beugré (Pca de Petroci holding): ‘’Cette découverte repositionne la Côte d’Ivoire …’’

1103
Les responsables de la société ivoirienne Petroci Holding sont visiblement heureux et fiers d'avoir contribué à la découverte de cet important gisement de pétrole brut et de gaz naturel. (DR)

[ Publié / Modifié il y a

Découverte de Pétrole/Joachim Beugré (Pca de Petroci holding): ‘’Cette découverte repositionne la Côte d’Ivoire dans les rangs des pays producteurs en Afrique’’

La nouvelle a été célébrée, ce jeudi 2 septembre 2021, par la Société Petroci Holding.
La Côte d’Ivoire vient de découvrir, dans ‘’le Bloc Ci-101’’, situé aux larges d’Adiaké, dans sa partie Sud-Est, un important gisement de pétrole brut et de gaz naturel. La découverte a été faite par des chercheurs de l’entreprise italienne Eni et de la société ivoirienne Petroci Holding.

Le potentiel se situe entre 1,5 milliard et 2 milliards de barils pour le pétrole brut et, à environ 1800 à 2 400 milliards de pieds cube de gaz associé.

Après l’annonce officielle faite le mercredi 1er septembre, par le ministre des Mines, du Pétrole et de l’Energie, Thomas Camara, l’équipe dirigeante de la société Petroci Holding a organisé, ce jeudi 2 septembre, une cérémonie à l’honneur de ses ingénieurs et techniciens qui, aux côtés de leurs collègues et partenaires de la société Eni, ont réalisé cette prouesse. La cérémonie s’est tenue au siège de la société, à Abidjan-Plateau.

A l’occasion, Joachim Beugré, Pca de la société Petroci Holding, a exprimé sa fierté et sa joie pour cette importante découverte. « Il fut un temps où les chercheurs ivoiriens étaient raillés en ces termes : ‘’les chercheurs qui cherchent, on en trouve et les chercheurs qui trouvent, on en cherche’’. Ce matin, je suis fier de Petroci. Nos chercheurs à Petroci sont des chercheurs qui trouvent. C’est pourquoi j’ai voulu que nous marquions ce moment, qui est solennel. La Côte d’Ivoire vous fait confiance. C’est un moment historique », s’est-il réjoui. Avant d’ajouter : « La découverte de cet important gisement pétrolier et gazier repositionne la Côte d’Ivoire dans les rangs des pays producteurs en Afrique. La nature vient d’être généreuse avec la Côte d’Ivoire ».

Pour le Pca de Petroci Holding, avec cette découverte, de belles perspectives pour la production pétrolière et gazière sont prévues dans les prochaines années. Il a aussi exhorté les équipes de Petroci Holding à rester concentrés. Car, dira-t-il, la mission n’est pas encore achevée. « Une chose est de découvrir, une autre est de déterminer avec précision l’ampleur de la découverte, ses retombées sur l’économie nationale et sa production effective pour hisser la Côte d’Ivoire au rang des grands pays producteurs de pétrole », a-t-il poursuivi.

Avant lui, Bamba Vamoussa, Directeur général de Petroci Holding, a souligné que cette découverte représente un tournant décisif dans le développement de la politique de recherche pétrolière de la Côte d’Ivoire. « C’est le résultat de plusieurs années de travaux effectués par nos ingénieurs et nos partenaires. Ce prospect a été identifié pour la première fois, en 2009. Ceci est le début des résultats », a-t-il promis.

Il a précisé que plus de 3 milliards de dollars, soit plus de 1 660 405 500 000 FCfa, ont été investis dans la recherche pétrolière ces dix dernières années. « Après cette découverte, les équipes techniques de Petroci et de son partenaire Eni vont se mettre à l’œuvre. D’abord pour évaluer le gisement, ensuite pour bien comprendre les caractéristiques de la matrice rocheuse qui contient le gisement et le mécanisme d’écoulement. Enfin, suivra le concept de développement qui sied le mieux ».

Pour lui, avec cette découverte, c’est un casse-tête chinois qui pesait sur tous les acteurs pétroliers de Côte d’Ivoire depuis les années 1980 qui disparaît ainsi. « Cette découverte nous permettra de mettre tous ces champs marginaux en production. Chers collègues et collaborateurs, ayons foi en l’avenir. Retroussons nos manches et ensemble, travaillons pour le développement de notre secteur. Nous devons tous œuvrer pour maintenir Petroci au rang des entreprises les plus performantes de la Côte d’Ivoire. Le défi est important mais réalisable », a-t-il insisté.

Le Directeur général de Petroci a par ailleurs tenu à exprimer ses remerciements au Chef de l’Etat et au gouvernement pour la confiance. « Je voudrais les exhorter à faire davantage pour le devenir pétrolier de notre pays », a-t-il lancé.

Par Casimir Djezou
fratmat.info

PARTAGER