5 Normands à l’aventure des 5 continents : Etape à Abidjan

369

[ Publié / Modifié il y a

Pour la 2e année consécutive, cinq jeunes Français originaires de Normandie vont parcourir les cinq continents, à la rencontre des Normands du bout du monde. Aventure, rencontre, reportage… Pendant trois semaines, du 8 au 28 septembre, ces cinq ambassadeurs de la Région auront pour mission de nous faire découvrir les talents normands expatriés loin de leur région d’origine.

Cette année, « Normands autour du monde » fera étape à Abidjan. Grâce à l’hospitalité et à la solidarité normandes autour du globe, Elisa Grimoin, une jeune neurobiologiste de 26 ans originaire de Caen, sera accueilli à Adidjan entre le 13 et le 27 septembre. Pendant son séjour en Côte d’Ivoire, des Normands expatriés dans le pays lui feront découvrir leur ville d’adoption, son histoire, sa culture mais aussi leur propre activité sur place.

Après une première édition couronnée de succès, l’opération « Normands autour du Monde » reprend son envol. Du 8 au 28 septembre, cinq jeunes normands sillonneront les cinq continents à la rencontre des Normands du Monde, épaulés tout au long de leur séjour par l’agence Normandie Attractivité. Aventure, échanges, découvertes… Leur périple débute dans quatre jours ! Un ranch lexovien… en Californie Ils ont entre 22 et 26 ans et ils ont décidé de partager leur amour de la Normandie tout autour du globe. Elisa, Jean-Charles, Mathilde, Solène et Théo sont les lauréats de la 2e édition de « Normands autour du Monde ». Tous les cinq décolleront ce week-end pour une aventure humaine de trois semaines. De Chicago à Shangai en passant par Oslo, Doha et Bogota, tous partent à la rencontre des Normands et Normandes de naissance, d’adoption ou de cœur qui se sont expatriés loin de leur région. A chaque étape, nos cinq ambassadeurs bénéficieront de l’hospitalité et de la solidarité normandes. Logés chez un Lexovien propriétaire d’un ranch en Californie ou dans l’appartement d’un ingénieur du sud Manche expatrié au Caire, Elisa, Jean-Charles, Mathilde, Solène et Théo découvriront chaque continent de l’intérieur, immergés dans la culture locale. A Tokyo, Mathilde ira notamment à la rencontre d’une Rouennaise de 62 ans, dont la mousse au chocolat a fait fondre le Japon. A Los Angeles, Théo découvrira quant à lui le quotidien de Julien, un Vernonais reconverti dans le milieu de l’automobile de luxe à Beverly Hills. « Dès sa première édition, Normands autour du Monde CAEN, le 4 septembre

5 Normands à l’aventure des 5 continents

J-4 avant le départ ! a permis de fédérer les Normands expatriés tout autour du globe avec une même ambition : faire rayonner la Normandie et ses talents dans le monde entier», souligne Philippe Augier, le président de Normandie Attractivité. « L’année dernière, plus de 60 Normands installés sur les cinq continents ont répondu à l’appel lancé par Normandie Attractivité, en accueillant et en échangeant avec les cinq lauréats du concours. Désormais, ces expatriés sont les premiers ambassadeurs d’une région résolument ouverte à l’international, une Région Monde qui mise sur ses filières d’excellence dans le domaine du cheval, de l’aéronautique, de l’agroalimentaire ou encore des énergies renouvelables pour démontrer son dynamisme en matière d’innovation. » Ouverture sur le monde, solidarité, audace… Avec « Normands autour du Monde », Normandie Attractivité entend promouvoir une nouvelle fois les valeurs qui sont intrinsèquement liées à la Normandie et son histoire. A travers leurs échanges et leurs rencontres sur place, ces cinq globetrotters vont partager leur amour de la région, et la faire rayonner comme #NormandieRégionMonde. Durant leur voyage, ces cinq jeunes partageront régulièrement leurs aventures et leurs rencontres dans les colonnes de nos médias partenaires, Actu. fr et Paris Normandie, mais aussi sur les ondes de France Bleu et sur l’antenne de France 3. Il sera également possible de les suivre via les réseaux
sociaux et un site web dédié :

www.normandsautourdumonde.fr

Benjamin Morin
Responsable relations presse

PARTAGER