Que faire lors d’un vol retardé Air France ?

1265

[ Publié / Modifié il y a

Cette question revient couramment lorsque les passagers subissent des heures d’attente avant l’embarquement. La directive européenne CE261/2004 a apporté une réponse exhaustive à cette préoccupation. Elle a prévu le dédommagement d’un tel préjudice selon des modalités bien précises. Vous en bénéficiez suivant des conditions définies. Nous vous présentons dans cet article les précautions à prendre en cas de vol retardé Air France. Nous vous proposons également des solutions pour faire aisément valoir votre droit à une indemnisation de retard en ligne face à une telle situation.

Les précautions d’usage en cas de vol retardé

Vous devez profiter de la période d’attente pour récupérer des informations précieuses. Notez dans un document le numéro de votre vol, la date du voyage. En cas d’enregistrement, gardez dans un endroit sûr votre carte d’embarquement et votre étiquette bagage. Sauvegardez également les emails liés à votre réservation. Si possible, prenez la photo du tableau d’affichage qui témoigne du vol retardé Air France. Rapprochez-vous du personnel d’Air France pour vous renseigner sur les raisons de la situation. Après une attente de 5 heures, vous pouvez renoncer au vol concerné. Vous demandez à Air France de vous trouver un transport alternatif ou exigez le remboursement de votre billet. Dans ce cas, vous perdez automatiquement le droit au dédommagement prévu par le règlement 261/2004.

Selon les dispositions de la directive européenne relative aux droits des passagers aériens, la compagnie doit vous prendre en charge après quelques heures d’attente. Elle doit vous proposer un bon repas et vous permettre d’effectuer deux appels téléphoniques ou d’envoyer des emails à vos proches. En cas de vol reporté au lendemain, elle supporte les frais d’hébergement à l’hôtel et le coût des navettes. Conservez jalousement les reçus si vous payez personnellement ces dépenses. Air France devra vous restituer les fonds engagés.

Les conditions pour obtenir une indemnisation vol retardé Air France

Conformément au règlement européen 261/2004, tout passager victime d’un vol retardé Air France de plus de 3 heures au débarquement peut exiger un dédommagement à sa compagnie. L’avion doit décoller ou atterrir sur un aéroport de l’espace européen. La loi a précisé les différentes situations dans lesquelles vous pourrez faire valoir ce droit

Les cas justifiés de réclamation Air France vol retardé,

Le transporteur vous indemnisera uniquement si le retard s’explique par :

  • Un problème technique ou une panne sur l’avion ;
  • Un souci lié à l’équipage ;
  • Un temps de vol dépassé ;
  • Une grève d’Air France ;
  • Un refus d’autorisation de survol ;
  • Une situation relative à un dysfonctionnement organisationnel ;
  • etc

Généralement, la compagnie ne communique pas lorsque le retard relève de sa responsabilité. N’hésitez pas à vous rapprocher du personnel pour vous renseigner et recueillez des preuves susceptibles de faciliter votre réclamation Air France vol retardé.

img-28-08-2018b

Les refus justifiés d’indemnisation

Le règlement européen 261/2004 indique que le transporteur aérien peut rejeter la demande de dédommagement d’un passager si le préjudice évoqué relève de certaines circonstances exceptionnelles.

  • Les problèmes de météo (tempêtes, ouragans ou visibilité réduite) peuvent empêcher un avion de découler à l’heure prévue.
  • Aucun pilote ne peut décoller en cas de grève des contrôleurs aériens. Dans ce cas, la compagnie Air France vous aidera à trouver des moyens de transport alternatifs ou vous remboursera votre billet.
  • L’état de santé d’un passager peut obliger un avion à atterrir d’urgence. Cela peut générer un retard important.
  • En cas de péril aviaire ou de foudroiement d’un appareil, une inspection minutieuse s’impose. Cet exercice prend généralement quelques heures. Cela contraint souvent les clients à patienter avant l’embarquement.
  • L’attaque d’un aéroport peut susciter des situations de confusion et entrainer des retards importants. Dans ce cas, les pilotes doivent attendre une sécurisation totale des lieux avant de recevoir l’autorisation de décoller.
  • Un État peut brutalement fermer son espace aérien. Cela peut contraindre certaines compagnies à revoir leur plan de vol. Cela se traduit souvent par de nouvelles escales et des retards considérables.

Un passager ne peut donc pas introduire une réclamation Air France vol retardé dans les différents cas énumérés ci-dessus. Néanmoins, Air France devra prendre toutes les dispositions pour leur trouver des moyens de transport alternatifs. Elle devra restituer le prix des billets aux clients qui demanderont un remboursement.

Le montant à percevoir en cas d’indemnisation vol retardé Air France

Il varie en fonction de la distance du voyage. Vous pouvez espérer 250 € en cas de retard confirmé sur un périple de moins de 1.500 km. Pour un vol situé entre 1500 et 3500 km, la loi a prévu une somme de 400 €. Vous encaisserez 600 € pour vol retardé Air France de plus de 3500 km.

img-28-08-2018c
Comment faire valoir votre droit à indemnisation

La loi vous autorise à introduire une réclamation Air France vol retardé si vous arrivez à destination plus de 3 heures après l’horaire prévu. Air France devra alors vous dédommager pour le préjudice subi. Mais, la réalité se révèle beaucoup plus complexe. À l’instar des autres compagnies européennes, ce transporteur essaie de dénier à ses passagers le droit à indemnisation. Il évoque généralement des prétextes fallacieux pour ne pas se conformer aux directives du règlement européen CE261/2004. Après l’introduction de votre requête, leurs avocats peuvent réclamer des expertises ruineuses. Ils vous pousseront à ester en justice pour vous décourager. Fort heureusement, vous pouvez recourir à l’assistance des startups spécialisées tel Indemniflight. Ces structures mettent à votre disposition des professionnels qualifiés et compétents qui se chargeront d’introduire et de défendre votre réclamation Air France vol retardé.

Pour bénéficier des prestations de ces startups, vous vous rendez sur leur plateforme officielle pour vérifier en quelques clics la recevabilité de votre dossier. Ensuite, vous leur transmettez toutes les preuves à votre disposition. Leurs avocats et experts contacteront les services d’Air France pour une procédure à l’amiable. Si cette phase échoue, ils n’hésiteront pas à ester en justice pour défendre votre situation. Généralement, vous ne versez aucune avance lorsque vous sollicitez les prestations de ces startups. Elles prennent entièrement en charge toutes les démarches jusqu’à obtenir la décision définitive. En cas de dédommagement, elles effectuent un virement du montant dans votre compte bancaire. Elles déduisent souvent une commission forfaitaire dont le taux varie selon la structure contactée. Vous ne payez rien si la procédure se solde par un refus d’indemnisation. Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez réunir suffisamment de preuves au moment où vous subissez le retard de vol Air France.

La rédaction

PARTAGER