Un continent aux rythmes multiples et diversifiés

543

[ Publié sur Ivorian.Net il y a

Du Nord au Sud, l’Afrique est un mélange de rythme et de diversité. Vous pouvez y découvrir une immense richesse culturelle, cultuelle et des sonorités uniques.

De la tradition et des sonorités mystiques et sacrées.

Au Bénin, plus précisément à Ouidah, ou est né le Vodoun, un festival célèbre cette religion polythéiste. Il s’agit du Voodoo Festival a lieu tous les ans le 10 janvier. On y retrouve des sacrifices d’animaux, des parades de musiciens, des danses, des cérémonies et des concerts de musiques traditionnelles. Plus au Nord, le royaume chérifien accueille le Festival de Fès des Musiques sacrées du Monde, l’un des 10 meilleurs festivals de musique africains. Créé en 1994, Il a lieu chaque année au début du mois de juin, à Fès avec pour objectif dans le but de promouvoir la paix entre les peuples. Au sud du continent, non loin du Cap, l’AfrikaBurn célèbre les artistes africains. Leitmotiv, aucun artiste n’est mis en avant : chacun est un artiste à part entière, une rencontre inédite entre rencontre entre l’art, la musique et la danse.

A mi-chemin entre traditions et modernités

Assister à un festival dans le sud du continent africain est idéal pour découvrir des horizons encore trop peu connus entre tradition et modernité, tout en dansant sur de la bonne musique. Par exemple, 25 000 personnes de plus de 60 pays se réunissent chaque année au Swasiland pour le festival Bushfire. Culture, Environnement et arts africains ont les principales thématiques de ce festival.

« Sons de sagesse », c’est la signification de ce festival Sauti za Busara, qui a lieu en Février au Zanzibar. Il est considéré comme le plus grand festival de l’est de l’Afrique. A l’instar de Lake of Stars est un rendez-vous international de musique qui se tient sur les rives du lac Malawi.  Sa particularité est qu’elle donne aux participants la possibilité d’assister à des débats, de faire des arts martiaux, mais aussi de la danse et d’écouter de la musique pour tous les goûts.

L’Afrique du Nord ou le temple de la musique électronique

L’Afrique du Nord recèle elle des meilleurs évènements en matière de musique électronique. Mais pas seulement. En Egypte, Le Festival Sandbox a lieu chaque année à El Gouna, sur le littoral de la mer Rouge. Il est idéal pour les amoureux de musique électronique et sera donc l’occasion parfaite d’écouter en live des DJ réputés du monde entier. Au Maroc, un autre festival fait fureur. Créé en 2015, Oasis Festival est considéré désormais comme un rendez-vous incontournable de musique électronique. Pour cette cinquième édition, l’Oasis Festival aura lieu à Marrakech. Dans le sud du continent, Vic Falls Carnival au Zimbabwe est un festival qui allie Musique et Sport qui a été créé au Zimbabwe en 2009. Pendant trois jours, tous les genres défilent sur ce podium, des variétés africaines en passant par l’électro-pop.

La rédaction

PARTAGER