Facebook a 15 ans: les 15 excuses les plus marquantes de Mark Zuckerberg

338

[ Publié sur Ivorian.Net il y a

Facebook a 15 ans: les 15 excuses les plus marquantes de Mark Zuckerberg

Facebook a 15 ans: les 15 excuses les plus marquantes de Mark Zuckerberg
Bringuebalé de scandale en scandale, le plus large réseau social au monde se distingue par son goût particulier pour les excuses publiques. Au risque de donner un sentiment de déjà-vu.
Facebook n’a pas à rougir de ses résultats financiers exceptionnels. Pour le reste, à savoir l’ensemble des activités, expériences ou encore failles qui lui ont été associées ces dernières années, l’entreprise a pris l’habitude de faire régulièrement amende honorable. En quinze ans, et avec les quelques aléas que l’on lui connaît, Mark Zuckerberg est passé maître dans l’art du mea culpa.

Ses premières excuses publiques remontent avant l’éclosion même de Facebook. En 2003, un an avant la mise en ligne du réseau social, Mark Zuckerberg voit son site de comparaison des plus jolies étudiantes séduire les campus universitaires. En dix mois seulement, un million d’utilisateurs le consultent régulièrement. Dépassé par l’ampleur du phénomène, le jeune étudiant est également critiqué de toutes parts. « Je ne m’attendais pas à ce que les choses tournent ainsi et je m’excuse pour le mal qu’a pu causer ma négligence à l’égard de la croissance rapide du site et des conséquences qu’il pourrait avoir », rappelle Wired.

« Calmez-vous et respirez un coup »
Trois ans plus tard, en 2006, Facebook est déjà sur de bons rails. Le réseau s’aventure dans le lancement d’outils pour consulter, en un clin d’œil, les activités de ses plus proches amis, leurs centres d’intérêt ou encore le statut de leur relation. Ces « NewsFeed » et « Mini Feed » suscitent une levée de boucliers. « Nous sommes d’accord,…

Lire l’article sur BFMTV.com

BFMTV

PARTAGER