Presse ivoirienne: L’ANP invite les professionnels de la presse écrite et numérique à désarmer leurs plumes

468

Communiqué

Le lundi 06 août 2018, à la veille de la commémoration de l’anniversaire de l’indépendance de la Côte d’Ivoire, le Président de la République, M. Alassane Ouattara, lors de son message à la nation, a annoncé l’élargissement de 800 citoyens ivoiriens poursuivis ou condamnés pour des infractions en lien avec la crise postélectorale de 2010, ou des infractions contre la sureté de l’Etat commises après la date de sa prestation de serment.

A cette occasion, le Chef de l’Etat a aussi accédé à la recommandation de la Cour africaine des droits de l’homme et des peuples de réexaminer la composition de la Commission électorale indépendante. L’Autorité nationale de la presse (Anp) constate que la quasi-totalité de la classe politique nationale a applaudi ces mesures et indiqué qu’elles militent en faveur d’un plus grand exercice des libertés démocratiques et, singulièrement, d’un débat politique apaisé.

L’Anp voudrait donc inviter les professionnels de la presse écrite et numérique à saisir cette opportunité pour désarmer leurs plumes afin de contribuer significativement à la consolidation de la paix.

L’Anp encourage les journalistes à faire, par leurs productions, preuve de responsabilité professionnelle dans le traitement de l’information et à prendre toute leur part dans le renforcement de la cohésion sociale Fait à Abidjan, le 10 Août 2018

Pour le Cnp Le Président

Raphaël Lakpé
fratmat.info

PARTAGER