Anne Ouloto chez Marcel Gossio : « nous sommes d’abord parents avant d’être… »

1697

La ministre de la salubrité et de l’assainissement, Anne Désirée Ouloto s’est rendue hier samedi 11 août 2018 au domicile de l’ex DG du port autonome d’Abidjan, Marcel Gossio, accompagnée d’une forte délégation des élus et cadres du Cavally et du Guemon dans l’ouest de la Côte d’Ivoire.

Les nouvelles sont bonnes. Madame le ministre et sa délégation sont venus saluer ton épouse et toi, suite à l’amnistie qui a soulagé tout un chacun et en particulier vous qui avez subi des difficultés suite à la crise postélectorale. Madame le ministre est venue humblement en tant que fille et sœur du Cavally et du Guemon vous témoigner tout son soutien. Vous dire que ces mesures d’apaisement prises par le président de la république nous réconfortent tous » a dit au nom de la délégation du ministre Anne Ouloto, M. Doh Georges, président de l’UDR-CG (association pour le développement des régions du Cavally et Guemon).

Prenant la parole, Marcel Gossio a salué l’initiative de sa jeune sœur et a souhaité que cet esprit fasse tache d’huile à l’ouest et partout en Côte d’Ivoire. « Elle a aussi vécu ces moments difficiles mais elle nous a beaucoup aidé. Je voudrais ici te dire merci et que ça continue comme ça. Après la politique, nous prenons tous la même route pour le village. Continue de nous soutenir. J’irai dire à mes proches du parti que ma petite sœur est venue partager notre joie et qu’elle est de cœur avec nous » a dit le vice président du front populaire ivoirien (FPI) version Affi Nguessan. A sa suite, son épouse et l’ex ministre Komoé Augustin ont exprimé leur reconnaissance à Anne Ouloto : « Elle est venue nous voir au Maroc et c’est elle qui nous a rassurés de rentrer au pays. Ensuite elle s’est déplacé pour nous accueillir à l’aéroport et nous a reçus chez elle. Elle a beaucoup fait pour nous. Normalement c’est à nous d’aller chez elle lui dire merci ».

La ministre Anne Ouloto a promis de ce pas aller rencontrer l’autre frère du Cavally, Hubert Oulaï. « Un repas familial sera organisé à l’honneur de toutes les filles et tous les fils du Cavally et Guemon qui viennent de bénéficier de l’amnistie. Mais avant je compte envoyer une mission au Ghana et au Libéria pour rencontrer les autres frères de l’ouest et leur dire qu’ils peuvent et doivent rentrer au pays. Nous devons reconstruire le Cavally et le Guemon ensemble. Nous sommes d’abord parents, des frères et sœurs avant d’être des opposants politiques» a-t-elle dit. Elle était accompagnée par le sénateur du Cavally, Deh Paul, le maire Denis Kah Zion, l’honorable Oulaï Madeleine, le chef du canton Zarabaon à Abidjan, Guin Bohi Denis, le président des cadres de Facobly, Kossa Réné, Marcel Youpeh venu de Paris et le président de l’association pour le développement des régions du Cavally et Guemon, Doh Georges entre autres.

Enfin, malgré les vacances du gouvernement, la ministre de la salubrité et de l’assainissement se rendra dans le Cavally du 12 au 24 août pour une tournée de travail. Elle effectuera ensuite un court séjour en Allemagne et regagnera Abidjan autour du 3 septembre. Le prochain conseil des ministres ne devrait pas se tenir avant le 10 septembre date du retour du président Alassane Ouattara en Côte d’Ivoire.

Philippe Kouhon
afrikipresse.fr

PARTAGER