Coronavirus: “Tu tousses à t’en étouffer”, ces malades atteints du coronavirus racontent

1575

[ Publié / Modifié il y a

“Je ne buvais plus, ne mangeais plus”: fièvre, fatigue, difficultés à respirer… Atteints du coronavirus, ils racontent leurs symptômes.
Grosses fatigues, fièvre intense, difficultés respiratoires… Des patients atteints du coronavirus ont accepté de témoigner sur cette maladie, par téléphone ou par webcam, confinement oblige.

Didier Arnaud a 62 ans. Il décrit des symptômes arrivés brutalement, puis son hospitalisation il y a dix jours. En plus de la fatigue importante, il a eu beaucoup de fièvre. “Une poussée à 41°C à un moment, et puis même jusqu’à 42°C”, raconte-t-il, puis en quelques jours son état se détériore. “Je ne buvais plus, ne mangeais plus. Et ce, pendant plusieurs jours”, explique-t-il la voix encore un peu faible.

Des difficultés respiratoires importantes
Mêmes symptômes pour Aurore Jégu-Pétrot. Cette infirmière en Ehpad a, elle aussi, subi la fièvre et l’importante fatigue. Plus inquiétant encore, elle décrit une détresse respiratoire.

“Cela a été l’angoisse de me dire: combien de temps ça va durer? Est-ce que je vais me faire hospitaliser? Parce que quand tu vois que tu tousses à t’en étouffer tu te dis que tu vas avoir besoin d’aide respiratoire”, raconte Aurore, désormais en convalescence.

Florian Lenglet, gérant d’une station service, a lui aussi été victime de difficultés respiratoires importantes. Comme Aurore, il a craint une hospitalisation. “Ce qui m’a le plus inquiété ce sont surtout les problèmes respiratoires”, explique-t-il. “Il y a aussi l’appréhension de se dire: si on appelle l’hôpital on va se retrouver tout seul”, ajoute-t-il.

D’abord contacter son médecin
Les symptômes du coronavirus peuvent varier d’un individu à un autre. Les symptômes les plus fréquents restent la toux, la fièvre et une grosse fatigue, mais certains malades ont également des nausées ou encore une perte de l’odorat.

En cas de doute, les autorités rappellent qu’il faut d’abord appeler son médecin traitant, ou un autre généraliste. En revanche, en cas de symptômes graves, comme des difficultés respiratoires importantes, il faut immédiatement appeler le 15.

retrouvez l’article sur bfmtv.com

PARTAGER