Traoré Kader, co-accusé de Yves de Mbella, veut faire appel de sa condamnation

962

[ Publié / Modifié il y a

Traoré Kader , complice et co-accusé de Yves de Mbella, compte faire appel de sa condamnation à deux ans de prison ferme, pour apologie de de viol , lors d’une émission sur la télé NCI, le lundi 30 août 2021.

À l’issue de son procès pour apologie de crime de viol qui a eu lieu , mercredi 1 septembre 2021, au tribunal des flagrants délits d’Abidjan, Traoré Kader qui avait campé le rôle d’un violeur, et fait une simulation d’un viol, a affirmé qu’il compte faire appel de la décision le condamnant à une peine d’emprisonnement de 24 mois, au paiement d’une amende de 500. 000 FCFA.

[ Il n’a jamais été un violeur ]

Lors de son interrogatoire, Traoré Kader a révélé à la barre qu’il n’a jamais été condamné pour viol ni commis de viol. ” C’est de la fiction, j’étais dans un rôle. Je n’ai jamais été condamné pour viol, j’ai campé ce rôle pour donner des conseils “, a dit Traoré Kader.

Se disant passionné des films comme New York District, Esprits criminels, Touré Kader affirme qu’il voulait faire carrière dans le cinéma. La lucarne qui lui a été offerte par Yves de Mbella le conduit plutôt en prison, puisque la Cour a retenu pour lui une peine d’emprisonnement de 24 mois, le paiement d’une amende de 500. 000 FCFA et d’une interdiction de paraître hors de la commune de Port-Bouët pendant deux ans. Traoré Kader a décidé de faire appel de cette décision. Il dispose de 20 jours à cet effet.

[ Il rêvait de faire du cinéma ]

Avant cela, sa demande de clémence n’a pas pu lui permettre d’être moins sanctionné que l’animateur. ” C’était la première fois que j’étais invité sur un plateau de télé et je me suis dit qu’avec cette émission je pouvais avoir de l’aide, parce que j’aime le cinéma. Je n’ai pas pensé à l’ampleur que les choses allaient prendre. Je suis du genre à réfléchir après avoir agi. Je demande pardon”, avait plaidé Traoré Kader.

Olivier Dion
L’Intelligent d’Abidjan

PARTAGER