START NETWORK choisit ALIMA et GOAL pour lutter contre l’épidémie de choléra au Niger

1301
African Media Agency (AMA)

[ Publié / Modifié il y a

NIAMEY, Niger, 26 août 2021 -/African Media Agency(AMA)/- Start Network a collecté 200 000 £ pour aider à combattre l’épidémie de choléra dans les régions de Maradi et de Zinder au Niger.

Le gouvernement du Niger, par le biais du Ministère de la Santé Publique, a déclaré une épidémie de choléra le 7 août 2021. À la suite de cette annonce, les membres du Start Network, un réseau mondial d’organisations non gouvernementales, composé de plus de 50 agences d’aide nationales et internationales des cinq continents, ont lancé une alerte au choléra au Niger auprès du Start Fund. L’alerte a été activée le 13 août et les partenaires ont été sélectionnés le 14 août 2021.

Start Network a choisi ALIMA et GOAL et leur a accordé 200 000 £ pour superviser les mesures d’intervention communautaire visant à freiner la propagation de la maladie. L’objectif du réseau est de transformer l’action humanitaire par l’innovation, le financement rapide, l’action précoce et la décentralisation.

La riposte à la crise comprendra :

– La mise en place de centres de traitement du choléra (CTC) qui fonctionneront 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7, avec un soutien continu en termes de ressources humaines, de logistique et d’équipement médical.

– La mise en place de points de réhydratation orale (PRO) dans les zones périphériques connaissant des épidémies afin de traiter directement les cas simples et de désengorger les centres de traitement.

– La formation des agents de santé communautaires à la détection, la notification et la gestion des cas et à la communication des données, ainsi qu’aux mesures pratiques de sensibilisation et de prévention.

– Des activités de sensibilisation de la communauté sur des sujets tels que les signes de la maladie, le processus de contamination et les procédures d’hygiène à adopter.

– La fourniture de produits alimentaires et non alimentaires aux patients hospitalisés dans les centres de traitement.

– La distribution de savon, de languettes pour la purification de l’eau et d’EPI aux communautés.

L’intervention de Start Network arrive à point nommé étant donné que les régions touchées ont des ressources limitées. La région de Maradi est endémique pour le choléra, avec des cas détectés tous les 3-5 ans. Cependant, elle dispose de moyens très limités pour y faire face car les conditions de prise en charge des cas sont sous-optimales et le district sanitaire manque de partenaires. La région de Zinder, et le district de Mirriah, est également régulièrement confrontée à des épidémies de choléra, ainsi qu’à des épidémies de rougeole, de coqueluche et de méningite. La saison des pluies actuelle amplifie les facteurs de risque.

« Nous voulons nous assurer que les personnes touchées par l’épidémie de choléra au Niger obtiennent un accès rapide au financement et aux ressources afin qu’elles puissent recevoir la meilleure aide, rapidement », a déclaré Serena Suen, responsable du programme Start Fund chez Start Network.

« Face aux crises soudaines et aux urgences humanitaires, la valeur ajoutée du Start Fund est évidente, car il permet aux acteurs humanitaires de répondre aux besoins immédiats des populations de manière rapide et efficace », déclare le Dr Ahmad Ag Mohamed Aly, coordinateur médical pour ALIMA (The Alliance for International Medical Action – L’Alliance pour l’Action Médicale Internationale) au Niger. « Grâce au financement d’urgence du Start Fund, le consortium ALIMA/BEFEN a pu répondre rapidement à l’épidémie de choléra en cours dans les districts sanitaires de Maradi et Mirriah, en fournissant des soins médicaux de qualité aux patients atteints de choléra pour limiter la mortalité, tout en mettant en œuvre des activités WASH et de sensibilisation de la communauté pour contrôler la propagation de l’épidémie. » 

Distribué par African Media Agency (AMA) pour Start Network.

Notes aux rédacteurs en chef

Start Network – www.startnetwork.org @startnetwork

Start Network est un réseau mondial d’organisations non gouvernementales, composé de plus de 40 agences d’aide nationales et internationales des cinq continents. L’objectif du réseau est de transformer l’action humanitaire par l’innovation, le financement rapide, l’action précoce et la décentralisation.

Organisations membres du Start Network :

Action Against Hunger (ACF); ACTED; Action Aid; Adeso; Alliance for International Medical Action (ALIMA); ARDD-Legal Aid; Cadena; Cafod; Care International; Caritas Bangladesh; Caritas Sri Lanka; Catholic Relief Services (CRS); Christian Aid; Community World Service Asia; Concern Worldwide; Cordaid; Doctors of the World; Dorcas; Goal; Humanity and Inclusion; Help Age International; International Medical Corps; International Rescue Committee (IRC);Islamic Relief Worldwide; Mines Advisory Group; Mercy Corps; Muslim Aid; Oxfam; PARC; Plan International; PRO-VIDA; Qatar Charity; Relief International; Save the Children; Solidarites International; Tearfund; Trocaire; War Child; Welthungerhilfe; World Jewish Relief; World Vision

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :
Helen James
Responsable de la communication et du digital, Start Network
+44 (0)7887853071
Helen.James@startnetwork.org 

ALIMA (The Alliance for International Medical Action – L’Alliance pour l’Action Médicale Internationale) est une ONG humanitaire médicale créée en 2009 pour fournir des soins de santé de qualité aux personnes les plus vulnérables dans les zones à forte mortalité lors des urgences et des crises. ALIMA s’appuie sur un modèle opérationnel basé sur des partenariats avec les acteurs humanitaires nationaux et les communautés locales, et s’est imposé comme un acteur clé dans le domaine humanitaire médical en Afrique. L’ambition d’ALIMA est de révolutionner l’aide médicale d’urgence et de transformer la médecine humanitaire, en menant des recherches et en favorisant l’innovation pour renforcer l’impact des actions humanitaires. En 12 ans, ALIMA a traité plus de 7 millions de patients dans 14 pays et lancé plus de 30 projets de recherche, notamment sur la malnutrition, le paludisme, la maladie à virus Ebola, le COVID-19 et la fièvre de Lassa. Au Niger, ALIMA et son ONG partenaire locale BEFEN (Bien-être des femmes et des enfants au Niger) travaillent sur plusieurs thèmes, notamment la santé maternelle, la malnutrition, la pédiatrie, les interventions d’urgence, le paludisme et la recherche, et ont déjà répondu à de multiples épidémies de choléra dans le pays.

Contact médias

Pour toute information complémentaire ou demande d’interview (EN/FR), veuillez contacter :
Jennifer Lazuta, chargée de communication, ALIMA
jennifer.lazuta@alima.ngo 
communication@alima.ngo 
+221 77 098 8418 (Portable et Whatsapp)

Source : African Media Agency (AMA)

PARTAGER