Retour du Pdt de la Fidhop: Décision N°0007-06-2021/PF/BSG

842

[ Publié / Modifié il y a

DÉCISION N°0007-06-2021/PF/BSG :

La Fondation Ivoirienne pour l’Observation et la surveillance des Droits de l’Homme et de la vie Politique, en abrégé FIDHOP, est une organisation de la Société civile déclarée et enregistrée en Côte d’Ivoire, à Abidjan, sous le n°943/PA du 1er Avril 2009 ; RECEPISSE N°881 PA/SG/D1.

Vu la loi n°60-315 du 21 Septembre 1960 ;

Vu la loi n°2000-513 du 1er Août 2000 ;

Vu la loi n°2016-886 du 8 Novembre 2016 portant Constitution de la République de Côte d’Ivoire,

Laquelle stipule en son Article 22 : « Aucun Ivoirien ne peut être contraint à l’exil » ;

Vu les Statuts et le Règlement intérieur de la FIDHOP ;

Le Président de la FIDHOP, Dr BOGA SAKO GERVAIS, qui fut contraint de s’exiler en Italie depuis le 10 Juin 2011, du fait de la grave crise postélectorale survenue dans son pays La Côte d’Ivoire, pour laquelle ses prises de positions en faveur du respect de la Constitution lui ont valu des menaces gravissimes de mort après deux attaques de ses bureaux de la FIDHOP, en Mars puis en Avril 2011, a pris la décision de mettre un terme à son exil et de regagner sa Patrie.

Puisque depuis l’acquittement définitif de l’ex-Président de la République, Laurent GBAGBO et de son Ministre Charles BLE GOUDE, le 31 Mars 2021, les Autorités ivoiriennes consentent désormais au retour dans leur pays des Leaders en exil, ainsi que de tous les exilés de la crise de 2010-2011.

Le Président de la FIDHOP exprime toute sa gratitude aux Autorités italiennes et confirme qu’il regagnera la Côte d’Ivoire, début Juillet 2021, pour contribuer, bien activement, à la Réconciliation nationale et à la marche glorieuse de son pays vers « La Terre Promise ».

Le Président de la FIDHOP salue les bonnes dispositions d’esprit des Autorités ivoiriennes, qui ont promptement et très positivement accueilli sa démarche ; notamment M. Le Premier Ministre ivoirien Patrick ACHI et des membres du Gouvernement, dont le Ministre de la Réconciliation nationale KOUADIO Konan Bertin ; ainsi que la Présidente du Conseil National des Droits de l’Homme (CNDH) et Son Excellence Samuel OUATTARA, Ambassadeur de la Côte d’Ivoire en Italie.

La présente Décision est produite pour servir et valoir ce que de droit.

Fait à Florence, ITALIE, le 13 Juin 2021

Dr BOGA SAKO GERVAIS

Président de la FIDHOP et de GRADDH-AFRIQUE

Ecrivain-Politique.

PARTAGER