Régionales : La chute de deux dinosaures

6602

[ Publié / Modifié il y a

Fin de course politique pour Alphonse Djédjé Mady et de Jeannot Ahoussou-Kouadio ? Ces deux dinosaures de la politique ivoirienne ont perdu les régionales.

Dans le Bélier, le président du Sénat a été battu par le candidat du Pdci-Rda, Konan Kouakou Raymond.

Conseiller économique et social en 1999, Maître Ahoussou-Kouadio Jeannot a été député de la circonscription électorale de Didiévi et Tié-N’diékro (département de Didiévi) depuis 2000, après avoir été successivement Conseiller municipal de la commune de Didiévi de 1985 à 1990, maire adjoint d’Attécoubé de 1990 à 1995 et Grand conseiller de la ville d’Abidjan. C’est ce poids lourd du marigot ivoirien qui vient de perdre les régionales dans le Bélier.

Quant au Professeur Alphonse Djédjé Mady, ancien président de Meeci, il a été élu député de 1980 à 1985, député de la circonscription d’Issia (actuel département d’Issia). 1985 à 1990, député de Saïoua, de 1990 à 1995, l’ancien secrétaire général du Pdci-Rda a été député de Saïoua et maire de sa ville natale (Saïoua). Depuis avril 2013, il a été élu président de la région du Haut-Sassandra.

A la faveur des élections du Conseil régional du 2 septembre, Djédjé Mady a perdu le scrutin au profit du ministre Mamadou Touré (Rhdp).

Une revanche du parti au pouvoir qui avait été vaincu par l’ancien ministre de la Santé sous Félix Houphouët-Boigny lors des élections en 2018.

Patrick N’Guessan
fratmat.info

PARTAGER