Rectificatif: Les informations faisant état de la mort du fils du regretté Maréchal Deby, ne sont pas vraies

3381

[ Publié / Modifié il y a

Rectificatif: Les informations faisant état de la mort du fils du regretté Maréchal Deby, ne sont pas vraies après vérification.

MOT DU GENERAL DES CORPS D’ARMÉES MAHAMAT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU CONSEIL MILITAIRE DE TRANSITION RELATIF A LA RENCONTRE AVEC LE CADRE NATIONAL DE DIALOGUE POLITIQUE (CNDP)

Monsieur le Président du CNDP ;
Mesdames, Messieurs les membres du CNDP
Je tiens à vous exprimer toute ma gratitude à cette rencontre fraternelle et vous dire combien nous avons été sensibles au message de compassion et de réconfort que nombreux d’entre vous nous ont adressé.

Mesdames, Messieurs

Notre pays vit un moment particulièrement éprouvant de son histoire. Si la mort fait corps avec nous, celle qui a emporté de manière subite le Maréchal du Tchad IDRISS DEBY ITNO, Président de la République, Chef de l’État, Chef suprême des Armées est un coup dur pour notre peuple et notre nation. Le Maréchal du Tchad est mort pour l’attachement et l’amour qu’il a pour son pays et son peuple.

Comme il n’a cessé de nous le répéter, il ne laissera personne détruire le Tchad, ce précieux patrimoine commun, ce legs sacré de nos aïeux. Comme il nous l’a dit, c’est l’arme à la main qu’il est tombé sur le champ d’honneur pour l’honneur de son peuple, la dignité de sa nation et surtout la fierté de la postérité.

Chacun de nous doit avoir une lecture lucide et responsable du sacrifice et du don de soi fait par le Maréchal du Tchad. Les valeurs essentielles de démocratie, de libertés, de paix, de stabilité, de sécurité et de développement qu’il a défendues, jusqu’à son dernier souffle, sont des héritages que nous devons jalousement préserver. Nous devons aussi cultiver sans cesse l’esprit de dialogue, de consensus et de cohésion fraternelle qui ont été les bréviaires du Maréchal.

En votre qualité d’acteurs de la vie politique de notre pays, vous savez tous, le prix que le Président de la République attachait à ses valeurs. Comme vous le savez tous, il vous conviait régulièrement à des échanges directs et sans aucune contingence protocolaire pour débattre de la vie de la Nation. En vous rencontrant ce matin, nous suivons simplement l’exemple des vertus qu’il nous a enseignées.

Monsieur le Président du CNDP

Mesdames, Messieurs les membres du CNDP

Le Conseil militaire de Transition n’a aucune ambition de gouverner solitairement le pays. Dans les prochains jours, un gouvernement sera mis en place. Je tiens à affirmer avec force que le Conseil Militaire de Transition n’est pas là pour confisquer le pouvoir. Au terme de la période de transition de 18 mois, le pouvoir sera rendu à un gouvernement civil, à l’issue des élections libres et démocratiques.

Je voudrais, à cet égard, vous rassurer que la vie politique et l’exercice des droits citoyens ne sont pas compromis. Vous devrez continuer à animer la vie politique et jouer votre rôle, combien important, dans la consolidation de la démocratie. Evidemment, nous n’avons pas besoin d’interpeller votre élan patriotique et votre sens de responsabilité car chacun de vous connait la meilleure attitude à adopter pour davantage consolider la paix, cimenter l’unité nationale et fortifier l’édifice démocratique.

Mesdames, Messieurs

Je voudrais rappeler à notre meilleure compréhension que le pouvoir n’est pas notre vocation. Ce qui fait l’honneur et la dignité du métier des armes que nous avons choisi, c’est de défendre, en tout lieu et en toute circonstance, la pays et la patrie. C’est ce devoir sacré qui nous a conduit à mettre en place le Conseil Militaire de Transition.

Comme défini dans la charte de transition, le Conseil Militaire de Transition s’emploiera à consolider la démocratie, assurer la paix et la stabilité, garantir la sécurité et l’intégrité du territoire national. C’est dans ce souci que nous avons pris un certain nombre de décisions en lien avec la fermeture des frontières aériennes et terrestres, et l’instauration du couvre- feu de 18 heures à 5 heures du matin.

Notre objectif est de défendre l’intégrité du territoire et éviter que le pays ne plonge dans l’abime de la déstabilisation et du néant. Comme vous le savez si bien, le contexte dans lequel vit notre pays exige beaucoup de vigilance et d’investissement en matière de sécurité. Les menaces qui planent sur la sécurité, la paix, la stabilité, l’unité nationale, bref le futur du Tchad sont nombreuses.

Mesdames, Messieurs les membres du CNDP

Je vous remercie, une fois de plus, pour votre présence à cette rencontre. Le Conseil Militaire de Transition compte sur vous pour sensibiliser et conscientiser nos populations sur les défis de notre pays. Nous devons garder notre calme et notre sérénité. Prions tous Allah, le Tout Puissant pour qu’Il bénisse notre pays et notre peuple.

Je vous remercie.

PARTAGER