Réconciliation nationale : Fadal Dey exhorte Ouattara, Bédié et Gbagbo à se parler

1231

[ Publié / Modifié il y a

Pour le chanteur ivoirien de reggae Fadal Dey, la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire n’est pas un échec : les habitants du pays vivent en harmonie et en bonne intelligence. Pour lui, le problème se pose au niveau des politiques. Dans l’une des chansons de son prochain album, il invite les trois leaders politiques que sont Alassane Ouattara, Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo à se réconcilier en se parlant pour épargner la Côte d’Ivoire d’autres crises.
Fadal Dey s’est prononcé sur la réconciliation nationale le mercredi 11 décembre à l’Espace américain de l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody, au cours du séminaire de formation organisé par l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique à l’attention des journalistes de la presse en ligne. L’artiste mettra sur le marché discographique son cinquième opus, intitulé “Je suis Afrique” en janvier 2020.
C’est dans le cadre d’un exercice pratique concernant la manière de poser des questions au cours d’une interview que le chanteur a été invité. L’objectif de la formation était d’aider les journalistes de la presse en ligne de Côte d’Ivoire à renforcer leurs capacités en matière de reportage politique et les préparer à couvrir le processus électoral. La formation qui a porté sur le thème “Journalisme citoyen responsable” a été assurée par Daniel Brown, un journaliste expérimenté de nationalité américaine, ayant travaillé à RFI.
Jeremy Junior
lebanco.net

Publicité
PARTAGER