Quotidien “Le Temps”: Yacouba Gbané et Barthélemy Téhin, condamnés à payer 5 millions Fcfa d’amende, chacun

1954

[ Publié / Modifié il y a

Les deux journalistes ont été reconnus coupables de « fragrant délit de diffamation » par le substitut du procureur.
Deux journalistes du quotidien « Le Temps » ont été condamnés ce mardi 3 février, à payer une amende de 5 millions de Fcfa, chacun. Accusés de « flagrant délit de diffamation », Yacouba Gbané, directeur de Publication et Barthélémy Téhin, journaliste au service politique de ce quotidien proche de l’opposition, avaient été conduit devant le parquet cet après-midi même par la Brigade de recherche de la Gendarmerie.

Les faits portent sur un titre à la Une du numéro du lundi 2 mars. Le journal avait, en effet, titré : « Fraudes au sommet, la corruption : La Côte d’Ivoire, un Etat voyou ». Le papier est signé du journaliste Barthélémy Téhin.

Après plusieurs heures d’audition à la Brigade de recherche où ils avaient été convoqués ce mardi matin, pour être entendus, le directeur de publication et son collaborateur ont été finalement déféré devant le parquet, dans l’après-midi pour être jugés.

A l’issue du procès qui a eu lieu aussitôt, le substitut du procureur, en charge du dossier, n’a pas jugé nécessaire de les incarcérer. Il les a cependant condamnés à une amende pécuniaire.

Casimir Djezou
fratmat.info

PARTAGER