Poutine annonce que le mois d’avril sera chômé en Russie, les salaires seront préservés

1457

[ Publié / Modifié il y a

Poutine annonce que le mois d’avril sera chômé en Russie, les salaires seront préservés.

Vladimir Poutine a signé un décret entérinant les jours payés mais non travaillés jusqu’au 30 avril, ce qu’il a confirmé lors de son discours télévisé ce jeudi 2 avril, soit une dizaine de jours après sa première intervention sur le sujet.

«Afin d’assurer une bonne protection sociale, sanitaire et épidémiologique de la population en Russie face à la propagation d’une nouvelle infection, le Сovid-19, conformément à l’article 80 de la Constitution russe, je décide de fixer du 4 au 30 avril 2020 les jours non ouvrables avec préservation des salaires des employés», a indiqué Poutine.

Le Président a expliqué qu’il était important de préserver les emplois et les revenus des citoyens au cours de la lutte contre le coronavirus, soulignant qu’une économie stable était nécessaire pour répondre aux défis, y compris ceux concernant la santé.

Qui plus est, le Président russe a mis l’accent sur le fait que la première semaine à avoir été chômée avait donné la possibilité au gouvernement de préparer des actions et mesures préventives.

«La semaine non travaillée déclarée dans tout le pays et le régime de confinement prévu pour de nombreuses régions, nous a permis de gagner du temps pour agir de manière proactive. Pour mobiliser toutes les autorités et renforcer les ressources du système de santé, pour lutter contre l’épidémie de la manière la plus efficace possible, en utilisant notre propre expérience, ainsi que les meilleures pratiques d’autres pays», a détaillé Vladimir Poutine.

Par la suite, Vladimir Poutine s’est félicité que le pays ait en général réussi à éviter une large infection des personnes âgées et à contrecarrer les transmissions au sein des établissements préscolaires, scolaires et universitaires.

«Dans l’ensemble, nous avons réussi à protéger les personnes les plus âgées de cette grave menace, et à empêcher la propagation de l’épidémie dans les crèches, les écoles, les universités et autres établissements d’enseignement.»

Moscou ne parvient pas à renverser la situation
Moscou n’a pas encore réussi à inverser la situation concernant le coronavirus, a confirmé le Président russe dans son allocution télévisée.

«La situation évolue et varie selon les régions. Nous avons un pays très grand, une densité de population différente. Il y a des entités de la Fédération où le coronavirus représente déjà une grave menace pour les habitants, comme à Moscou, où la situation n’a pas encore pu être renversée, malgré les mesures prises par les autorités fédérales et municipales», a expliqué Vladimir Poutine.
Des pouvoirs supplémentaires
En outre, le Président a annoncé doter les gouverneurs de pouvoirs supplémentaires pour lutter contre la propagation du coronavirus.

«Des pouvoirs supplémentaires seront conférés aux entités territoriales et à leurs gouverneurs en vertu de mon décret. Avant la fin de la semaine en cours, ils devront définir un ensemble précis de mesures préventives optimales pour leur territoire, à la fois en matière de santé, de sécurité humaine, de durabilité économique et d’infrastructures clés.»
De plus, il a précisé que les gouverneurs des entités territoriales décideront eux-mêmes pour leur territoire quel régime doit être introduit en conformité avec le décret du Président et quelles entreprises pourront continuer à fonctionner et lesquelles devront arrêter leurs activités.

Le dernier bilan
Les derniers chiffres font état de 3.548 cas d’infection par le Covid-19 ont été enregistrés en Russie, avec 771 nouveaux cas en 24 heures. Au total, 30 personnes sont décédées et 235 ont guéri depuis le début de l’épidémie dans le pays.

sputniknews.com

Publicité
PARTAGER