« Ouattara doit appeler Gbagbo, enfin libre » (Christian Vabé, Pdt du RPCI-AC)

1525

[ Publié / Modifié il y a

Importante déclaration à la Nation concernant l’appel que le Président Alassane Ouattara doit faire au Président Laurent Gbagbo, enfin libre

Ivoiriennes et Ivoiriens,
Mes chers compatriotes,

Ce jeudi 28 mai 2020, la chambre d’appel de la Cour pénale internationale a rendu à la surprise générale une importante décision levant la quasi-totalité des restrictions à la mise en liberté du Président Laurent Gbagbo et du Ministre Charles Blé Goudé. Leurs passeports et leurs pièces d’identité leur ont été restitués par le greffe de la CPI.

Avec la levée de ces conditions imposées à leur libération, Laurent Gbagbo et Charkes Blé Goudé sont enfin libres de leurs mouvements, et peuvent voyager à travers le monde dans les 123 pays signataires du statut de Rome, y compris en Côte d’Ivoire. C’est un miracle car personne ne s’attendait à un dénouement rapide, et rendons toute la gloire à Dieu le maître des temps et des circonstances, car tout est accompli grâce à lui.

Dès cet instant, et en vertu du mandat qui m’a été donné par l’Eternel Dieu tout puissant et par mon parti le RPCI-AC, j’invite avec insistance le Président Alassane Ouattara à appeler sans délai le Président Laurent Gbagbo, car c’est lui le chainon manquant de la réconciliation nationale en Côte d’Ivoire, et il est enfin libre de tous ses mouvements.

Laurent Gbagbo étant plus ancien dans la fonction présidentielle qu’Alassane Ouattara, c’est à ce dernier de l’appeler selon les usages en la matière.
Aucun sujet ne devra être tabou lors de cette prise de contact et ce dialogue direct entre les deux hommes.

Les questions concernant son retour Côte d’Ivoire, la réconciliation nationale, l’élection présidentielle de 2020, et sa condamnation à vingt ans de prison pour crimes économiques, devront être abordées au cours de leur échange.

Ivoiriennes et ivoiriens,
Mes chers compatriotes,

C’est avec solennité et insistance que je lance cet appel au Président de la République Alassane Ouattara, chef de l’Etat, car il y a un temps pour s’affronter et un temps pour faire la paix.
Et le temps de la paix et de la réconciliation nationale est arrivé.

En tant que un des leaders de la nation, et président du RPCI-AC, je me tiens disponible pour le succès de ce dialogue direct entre les présidents Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, car l’heure de souder, cimenter, et réconcilier la Côte d’Ivoire a sonné.

Vive la Côte d’Ivoire,

Vive la réconciliation nationale et la paix.

Que Dieu bénisse et protège la Côte d’Ivoire.

Fait à Paris le 29 mai 2020

Christian Vabé

Président du RPCI-AC
Membre du directoire de la coalition gbagboïste EDS

AMPLIATIONS

DONALD TRUMP, PRESIDENT DES ETATS UNIS D’AMERIQUE
MARECHAL AL SISSI, PRESIDENT D’EGYPTE ET PRESIDENT DE L’UNION AFRICAINE
EMMANUEL MACRON, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE FRANCAISE
PRESIDENT ALASSANE OUATTARA CÔTE D’IVOIRE
MACKY SALL, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE DU SENEGAL PRESIDENT ROCH MARC CHRISTIAN KABORE BURKINA FASO
PRESIDENT LAURENT GBAGBO (BRUXELLES BELGIQUE)
VLADIMIR POUTINE, PRESIDENT DE LA FEDERATION DE RUSSIE
CYRIL RAMAPHOSA, PRESIDENT DE LA REPUBLIQUE SUD-AFRICAINE
GEORGE WEAH, PRESIDENT ELU DU LIBERIA
IBRAHIM BOUBACAR KEITA (IBK), PRESIDENT DU MALI
BORIS JOHNSON, PREMIER MINISTRE BRITANNIQUE (10 DOWNING STREET)
PRÉSIDENT MACKY SALL (SÉNÉGAL)
ANGELA MERKEL (CHANCELIÈRE ALLEMANDE)
PRÉSIDENT OBIANG N’GUEMA BASOGO (GUINÉE EQUATORIALE)
PRESIDENT IDRISS DEBY, PRESIDENT DU TCHAD
ALPHA CONDE, PRESIDENT DE GUINEE
PRÉSIDENT DE LA COMMISSION UNION EUROPÉENNE
PRÉSIDENT DE L’UNION EUROPÉENNE PARLEMENT DE STRASBOURG (DÉPUTES EUROPÉENS) STRASBOURG DÉPUTES FRANÇAIS (PALAIS BOURBON)
SÉNATEURS FRANÇAIS (PALAIS DU LUXEMBOURG)
CONGRES AMÉRICAIN (CHAMBRE DES REPRÉSENTANTS ET SÉNATEURS AMÉRICAINS)
COMMONS GRANDE BRETAGNE (DÉPUTES ANGLAIS)
BUNDESTAG (German Federal Diet) PARLEMENT ALLEMAND
Sénatrice Claire Mc Caskill (Missouri)
Senator Tom Udall (New Mexico)
Senator Pat Roberts (Kansas)

Senator Christopher Coons (Delaware)
Senator Mike Crapo (Idaho).

Publicité
PARTAGER