Miracle ivoirien / La Côte d’Ivoire se qualifie pour les quarts et élimine le Sénégal, tenant du titre

39456
TotalEnergies CAF Africa Cup of Nations News Côte d'Ivoire 2023 Pictures of the day | Monday, 29 January

[ Publié / Modifié il y a

La Côte d’Ivoire se qualifie pour les quarts de finale et élimine le Sénégal, tenant du titre

Lundi, la Côte d’Ivoire s’est qualifiée pour les quarts de finale de la Coupe d’Afrique des Nations TotalEnergies Côte d’Ivoire 2023, après avoir battu le Sénégal aux tirs au but 5-4, après un match nul 1-1, dans le temps réglementaire et les prolongations, au stade Charles Konan Banny de Yamoussoukro.

Le Sénégal est entré dans le match en force, ouvrant le score après seulement 4 minutes, par l’intermédiaire de Habib Diallo, qui n’a laissé aucune chance au gardien ivoirien.

Les joueurs ivoiriens ont tenté de répondre rapidement au but des Lions de la Teranga, et ont intensifié leurs attaques, espérant infléchir le résultat, mais cela n’a pas intercédé pour eux lors de la première période.

Le Sénégal résiste aux attaques de Serge Aurier et de ses coéquipiers, qui contre-attaquaient, dans l’espoir de doubler la mise. La première mi-temps se termine sur un score de 1-0 pour le Sénégal.

La deuxième mi-temps s’est déroulée comme la précédente, l’équipe ivoirienne se créant plusieurs occasions d’égaliser, mais elle trouve devant elle une solide défense sénégalaise, menée par Kalidou Coulibaly, et une forte attaque menée par Sadio Mané, qui jouait des contre-attaques, espérant saisir l’occasion et marquer le deuxième but pour les Lions de Teranga.

Le match touchait à sa fin, avant que le gardien sénégalais Edouard Mendy ne commette une faute sur l’attaquant remplaçant Nicolas Pepe pour permettre à l’arbitre de désigner le point de penalty. La sentence est exécutée et marquée par Franck Kessie à la 86e minute.

Le reste du match a été marqué par des tentatives des deux équipes, en particulier par les Eléphants, mais le filet n’a pas tremblé à nouveau, et le temps réglementaire s’est soldé par un match nul 1-1, les deux équipes continuant à se battre pendant les prolongations.

Rien à se mettre sous la dent durant les prolongations, malgré les tentatives des deux équipes de marquer le deuxième but du match.

Les deux équipes se dirigent vers les tirs au but, qui tournent finalement en faveur du pays hôte. L’équipe ivoirienne s’impose 5-4 pour qualifier les Eléphants en quarts de finale, et éliminer le Sénégal, champion en titre.

Emerse Fae, Sélectionneur de l’équipe nationale de Côte d’Ivoire

« Nous avons eu un début de match difficile, nous avons encaissé un but rapide, et j’ai dit avant le match que contre une équipe comme le Sénégal tout peut arriver. A la mi-temps, j’ai dit aux joueurs qu’ils devaient continuer à jouer de la même manière, ne pas s’embrouiller.

Je parlé à mon staff pendant le match, et à la fin, c’est moi qui décidais de ce qu’il fallait faire, et c’est ce qui se passait avec l’entraîneur précédent, Gasset où je lui donnais une opinion et c’était lui qui décidait.

Il y avait beaucoup de pression avant le match, et le jour du match était trop long pour moi. Je ne pouvais pas faire la sieste comme d’habitude, je pensais à tous les scénarios, et si je disais qu’il n’y avait pas de pression, je mentais.

La qualification dès la phase de groupes après la victoire du Maroc nous a donné confiance. Nous avons battu le Sénégal et nous les avons éliminés, le moral est bon, nous ne devons pas nous arrêter là, nous devons continuer à travailler, nous devons maintenir le moral que nous avons gagné, nous allons continuer à jouer match par match ».

CAF: TotalEnergies CAF Africa Cup of Nations  Côte d'Ivoire 2023 Pictures of the day | Monday, 29 January
CAF: TotalEnergies CAF Africa Cup of Nations
Côte d’Ivoire 2023 Pictures of the day | Monday, 29 January

Aliou Cissé, sélectionneur du Sénégal

« Je suis déçu après ce résultat, surtout pour nos joueurs. Nous sommes venus ici pour gagner le titre et jouer pour notre peuple. C’est le football, en 2022 nous étions heureux, en 2024 c’est le contraire qui nous arrive. Désolé pour nos joueurs et pour le peuple sénégalais. C’est dur de voir les joueurs pleurer dans les vestiaires.

Le match a été étrange et compliqué, on aurait pu gagner le match, on a perdu aux tirs au but, on a gardé notre avance jusqu’aux 5 dernières minutes du match.

Je suis déçu après cette défaite, surtout après la performance que nous avons faite dans le match, et dès le premier match de la compétition.

Il faut faire bouger les choses après cette défaite, on verra ce qui se passera à l’avenir, il y a du chagrin et nos joueurs sont tristes et le peuple sénégalais aussi.

On s’est bien préparés pour cette compétition et il ne faut pas oublier qu’on a 3 victoires en 3 matchs au premier tour ».

MATCH FACTS

● La Côte d’Ivoire a disputé sa 11e séance de tirs au but en Coupe d’Afrique des Nations, plus que toute autre équipe dans la compétition. Elle a remporté 5 de ces 11 séances, seule l’Egypte affiche un plus haut total (6).

● La Côte d’Ivoire disputera son 11e quart de finale de Coupe d’Afrique des Nations, aucune équipe n’en compte plus dans l’histoire de la compétition (11 également pour le Ghana, la Tunisie et le Nigeria).

● Le Sénégal ne disputera pas les quarts de finale d’une Coupe d’Afrique des Nations pour la 1re fois depuis l’édition 2015 (éliminé en phase de groupes). C’est la 7e édition de rang où le tenant du titre n’est présent en quarts de finale d’une Coupe d’Afrique des Nations, la dernière équipe ayant atteint ce stade de la compétition étant l’Egypte en 2010.

● Le but inscrit par Habib Diallo après 4 minutes de jeu est le plus rapide encaissé par la Côte d’Ivoire lors d’un match de Coupe d’Afrique des Nations depuis celui de Rashidi Yekini avec le Nigeria en 1990 (3e). C’est également le but le plus rapide encaissé par un pays hôte lors d’un match de CAN depuis celui encaissé par l’Ethiopie face à la RD Congo en demi-finale de l’édition 1968 (3e minute).

● Buteur après 3 minutes et 15 secondes, Habib Diallo a inscrit le but le plus rapide du Sénégal lors d’un match à élimination directe de Coupe d’Afrique des Nations.

● Franck Kessié est le 1er joueur de la Côte d’Ivoire à marquer un but sur penalty en Coupe d’Afrique des Nations depuis Didier Drogba en 2006 contre le Maroc, et le 1er à le faire lors d’un match à élimination directe depuis Lucien Kassi-Kouadio, également face au Maroc lors du match pour la 3e place de l’édition 1986.

● Sadio Mané a délivré sa 3e assist lors de cette Coupe d’Afrique des Nations, plus haut total pour un joueur du Sénégal lors d’une même édition depuis qu’Opta collecte cette donnée (2010). Depuis ses débuts dans la compétition en 2015, il est impliqué dans 7 buts en phase à élimination directe (3 buts, 4 assists), plus que tout autre joueur sur la période.

● Le milieu de la Côte d’Ivoire Jean Michaël Seri a réussi 95.5% de ses passes face au Sénégal (63/66). Parmi les joueurs ayant tenté au moins 60 passes lors d’un match depuis qu’Opta analyse la compétition (2010), seul Anicet Abel, avec Madagascar contre la Tunisie en quarts de finale de l’édition 2019, a affiché un plus haut pourcentage lors d’un match à élimination directe de Coupe d’Afrique des Nations (96.9%).

Retrouvez l’article sur cafonline.com

PARTAGER