Meta: Fair-play en ligne au-delà de la Coupe du monde

1718

[ Publié / Modifié il y a

Communiqué de presse

Meta met en place des mesures de sécurité afin de promouvoir le fair-play en ligne au-delà de la Coupe du monde
La compagnie a lancé la campagne #FansUnited afin de protéger les footballeurs et les utilisateurs durant les compétitions sportives et au-delà

Le 20 décembre 2022- Alors que la 22e édition de la Coupe du monde de la FIFA touche sa fin, Meta continue ses efforts constants visant à garantir que ses plateformes restent un espace d’échange respectueux. Dès le mois de Novembre de nouvelles mesures de sécurité ont été mises en place dans le but de protéger ses utilisateurs des commentaires et des messages préjudiciables sur l’ensemble des plateformes: Facebook, Instagram, et WhatsApp. Le déploiement de ces outils de sécurité a démarré à l’occasion de la Coupe du monde afin d’encourager les fans à être cordiaux et respectueux entre eux et lorsqu’ils interagissent avec leurs footballeurs favoris sur les réseaux sociaux, et cette lutte continue aujourd’hui au-delà des terrains sportifs.
La politique de sécurité des plateformes Meta réprime fermement tout acte de menace ou de discours haineux. En plus de répondre aux signalements des communautés, au-delà des messages privés, Meta a également programmé des algorithmes pour rechercher de manière proactive les contenus susceptibles d’enfreindre les règles de sécurité de l’ensemble de ses plateformes. Entre avril et juin de cette année, les équipes de Meta sont intervenues sur plus de 17 millions de messages haineux sur Facebook et Instagram ; 90 % de ces contenus ont été découverts avant même qu’ils ne soient signalés par les utilisateurs.

En réponse aux commentaires de l’ensemble des communautés sur ses plateformes, Meta a développé de nouvelles fonctionnalités, en parallèle d’une mise à jour de celles déjà existantes, afin d’aider les footballeurs et les supporters à rester en sécurité sur l’ensemble de ses applications et de les protéger des abus. Par exemple, la fonctionnalité “Mots Masqués”, une fois activée, envoie automatiquement des demandes de messages privés – y compris les réponses aux Stories – regroupant les mots, les phrases et les émojis abusifs vers un dossier caché pour que les utilisateurs des application Facebook, Instagram, et WhatsApp n’aient pas à les voir. Cette fonctionnalité masque également les commentaires contenant des termes abusifs dans les publications. Depuis le lancement de “Mots masqués” l’année dernière, plus d’une personne sur cinq ayant plus de 10 000 followers a utilisé cette fonction.
Meta a également lancé la fonctionnalité “Limites” visant à masquer les commentaires et les demandes de messages privés provenant de personnes qui ne suivent pas les utilisateurs des plateformes Meta, ou qui ne les suivent que depuis peu de temps. L’option “Limites” est particulièrement utile pour les personnalités publiques qui connaissent des pics de commentaires et de messages privés à la suite d’un match de football par exemple.

La fonctionnalité “Bloquer” est un moyen rapide et efficace d’empêcher quelqu’un d’interagir avec un autre utilisateur. Lorsqu’un utilisateur est bloqué sur Instagram, tous les autres comptes liés à cet utilisateur, ou pouvant être créés par ce dernier, sont également bloqués pour rendre la prise de contact encore plus difficile.
Les plateformes de Meta ont recours à l’intelligence artificielle pour détecter le comportement des utilisateurs qui essaient de publier des commentaires potentiellement abusifs, et de les avertir du fait qu’ils pourraient enfreindre les règles de sécurité de l’ensemble des technologies Meta. Moins d’une semaine après avoir reçu ces avertissements, 50% des utilisateurs modifient ou suppriment leurs commentaires.

Meta œuvre également en étroite collaboration avec les équipes qui participent à la Coupe du Monde, les associations de football, ainsi qu’avec la FIFA, pour aider les joueurs à activer les différents outils de sécurité des plateformes. Enfin, à l’occasion de la Coupe du Monde de la FIFA, Instagram, une plateforme Meta, s’est associé à des influenceurs d’Afrique francophone afin de sensibiliser leurs communautés sur des discours haineux et les inciter à utiliser les fonctionnalités de protection contre les messages abusifs. À travers des contenus créatifs tels que les Reels et Stories, les influenceurs Randy Guine, Andréa La Réf, Cheiikh footstyle, et DUDU ont également rappelé à leurs communautés l’importance de vivre la passion du football et l’expérience sportive exceptionnelle qu’est la Coupe du Monde dans la joie, la bonne humeur, le fair play, et la positivité indépendamment des résultats des matchs.

« Le football est une passion qui unit les communautés du monde entier, et n’est pas uniquement une question de règles du jeu, mais aussi de règles de respect, de savoir-vivre, et de fairplay. À travers ma participation à la campagne #FansUnited de Meta, j’ai voulu sensibiliser ma communauté sur les discours abusifs qui peuvent parfois circuler sur les réseaux sociaux en cette Coupe du Monde et lui rappeler que le football est avant tout associé aux valeurs de partage, de respect et de convivialité », a précisé Randy Guine.

Meta s’engage à continuer à développer des outils pour protéger l’ensemble des communautés sur ses plateformes et à travailler en étroite collaboration avec l’industrie du football pour que les applications Facebook, Instagram, et WhatsApp demeurent des espaces sécurisés pour les footballeurs et les supporters.

À propos de Meta :

Meta construit des technologies qui aident les gens à se connecter, à trouver des communautés et à développer des entreprises. Lorsque Facebook a été lancé en 2004, l’entreprise a changé la façon dont les gens se connectent. Des applications comme Messenger, Instagram et WhatsApp ont offert de nouvelles possibilités à des milliards de personnes à travers le monde. Désormais, Meta va au-delà des écrans 2D pour s’orienter vers des expériences immersives telles que la réalité augmentée et virtuelle, afin d’aider à construire la prochaine évolution de la technologie sociale.

BUREAU DE PRESSE META

PARTAGER