Logements sociaux : ‘‘Riyadh City’’ pour la réalisation du slogan « un Ivoirien, un toit »

28979

[ Publié / Modifié il y a

Programme présidentiel de logements sociaux : ‘‘Riyadh City’’ pour la réalisation du slogan « un Ivoirien, un toit »

Les promoteurs de ‘‘Riyadh City’’ qui bénéficient du soutien du gouvernement ivoirien se veulent rassurants après la pose de la première pierre. Les responsables de cette initiative portée par GAIA Holding, un groupe saoudien à travers sa filiale GAIA Côte d’Ivoire, ont animé une conférence de presse le 11 février 2023, à leur siège à Cocody Riviera-Golf.

S’inscrivant dans la vision du gouvernement d’accélérer la mise en œuvre du Programme présidentiel de logements sociaux et économiques, “Riyadh City”, projet immobilier de 144 immeubles R+7 comprenant 4 464 appartements de 4 pièces, lancé le 28 janvier 2023, à Bingerville, entend jouer sa partition. Cette structure veut aider l’Etat dans sa logique d’« un Ivoirien, un toit ».

Selon eux, ce projet de plus de 200 milliards de FCfa réalisé sur une superficie de 28 hectares, en face de la lagune à Elokaté Belle vue, vise la classe moyenne ivoirienne.

Avec un coût dit social, trois options se présentent aux acquéreurs. « Premièrement, le 100 % de paiement avec une remise d’1 %, ces appartements seront livrés en 24 mois. Ensuite, le 50 % d’apport initial et le reste mensuel. Quant au dernier mode, il consistera à apporter initialement 25 % et poursuivre le reste sur 36 mois », a expliqué Kouti Manel, directrice générale de GAIA Côte d’Ivoire.

Indiquant que sa structure s’investit également dans le domaine de l’emploi en Côte d’Ivoire, M. Tarek Kadada, Président directeur général de GAIA Holding, a apporté des précisions sur ledit projet qui comprend la construction du plus grand Mall d’Afrique de l’Ouest.

À l’en croire, cette initiative offre à la jeunesse ivoirienne 1 500 emplois directs et 3 000 autres indirects. Mieux, il compte engager jusqu’à 5 000 travailleurs. Une manière pour lui de contribuer à la lutte contre le chômage en Côte d’Ivoire.

Mélèdje Tresore
Retrouvez l’article sur fratmat.info

PARTAGER