Inondation à Alloko-Koffikro : La Ministre Myss Belmonde au Chevet des Sinistrés

1615
Source: Portail Officiel du Gouvernement de Côte d'Ivoire. Inondation dans le N’zi : La Ministre Myss Belmonde Dogo au Chevet des Sinistres d’Alloko-Koffikro.

[ Publié / Modifié il y a

Inondation dans le N’zi : La Ministre Myss Belmonde Dogo au Chevet des Sinistres d’Alloko-Koffikro

À Alloko-Koffikro, ce sont près de 200 personnes qui ont reçu l’assistance du gouvernement

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 7 novembre 2022/APO Group/ —
Dépêchée par le Premier Ministre, Patrick Achi, la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo s’est rendue le samedi 05 novembre dans le village d’Alloko- koffikro (S/P d’Ananda) dans la région de l’Iffou pour manifester la solidarité et la compassion du gouvernement aux ménages sinistrés, suite à l’inondation d’une partie du village et des plantations.

À Alloko-Koffikro, ce sont près de 200 personnes qui ont reçu l’assistance du gouvernement. Les dons étaient composés de 30 tonnes de ciment, 300 feuilles de tôle et du numéraire, le tout d’une valeur de 16 millions de FCFA.

Kra Koffi pascal, porte-parole des victimes et président du comité de crise, a remercié le gouvernement et surtout le Chef de l’État, Alassane Ouattara pour ses actions de solidarité.

Pour la ministre de la Solidarité et de la Lutte contre la Pauvreté, Myss Belmonde Dogo, il était important de faire le déplacement jusqu’au village d’Alloko-koffikro pour exprimer la compassion du gouvernement aux populations du département d’Ananda qui ont connu deux sinistres, en septembre et en octobre. Elle les a rassurées de ce que, pour le Président Alassane Ouattara, tout Ivoirien, quelles soient son ethnie et son appartenance religieuse, doit recevoir la compassion du gouvernement en cas de sinistres.

Pour rappel, les inondations du village d’Alloko-koffikro ont eu lieu les 24 septembre et 04 octobre. Cette sortie du lit du fleuve N’ZI est la première depuis 1968.

Distribué par APO Group pour Portail Officiel du Gouvernement de Côte d’Ivoire.
Source: Portail Officiel du Gouvernement de Côte d’Ivoire

PARTAGER