Gendarmerie / Téné Birahima Ouattara : « Le contexte sécuritaire exige beaucoup d’efforts…»

1263

[ Publié / Modifié il y a

Gendarmerie nationale/Téné Birahima Ouattara : « Le contexte sécuritaire exige beaucoup d’efforts pour faire face aux menaces terroristes… »
« Le contexte sécuritaire aujourd’hui exige beaucoup de moyens et d’efforts pour faire face aux menaces terroristes et autres bandes criminelles qui ont malheureusement coûté la vie à certains de nos valeureux soldats, tous corps compris et fais de nombreux blessés », a déclaré le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara. C’était au camp de gendarmerie d’Agban, le jeudi 14 octobre 2021 à l’occasion d’une visite où il a également rendu hommage aux Généraux Gervais Kouassi et Apalo Touré

La cérémonie démarre sur les chapeaux de roues avec la présentation de la caserne à l’illustre hôte. Et, c’est au pas de course que la haute hiérarchie de la gendarmerie nationale le sollicite, à l’escale suivante, pour dévoiler, en présence de sa famille, la plaque de baptême de l’amphithéâtre qui porte le nom du MDL Moussa Diarrassouba, de regretté mémoire. Un hommage bien mérité à celui qui fut 30 ans durant (1963-1993), le tambour majeur à la tête de la section musique de cette unité d’élite de l’armée ivoirienne. Né, le 1er janvier 1938, MDL Moussa Diarrassouba a tiré sa révérence, le 20 juillet 2020.

Cap est ensuite mis sur le Groupement Escadron Blindé (GEB) où le Commandant d’unité, le Lieutenant-Colonel Koné Peladjou présente les différents engins qui permettent au GEB d’être opérationnel afin de remplir la mission qui lui est assignée depuis sa création, le 14 août 1979. En l’occurrence, le maintien de l’ordre, la défense des institutions de l’Etat, et la sécurité des biens et des personnes. Il s’est, par ailleurs, réjoui de l’organisation régulières des stages techniques dans cette unité de la Gendarmerie nationale.

L’inauguration du Complexe Sportif

La quatrième escale fut l’inauguration du complexe sportif qui porte le nom du Général de Corps d’Armée à la retraite, Gervais Kouassi, ex-Commandant Supérieur de la Gendarmerie de juillet 2011 à janvier 2017. Un espace pour les gendarmes et leurs familles. Ce fut un moment de grande émotion lors de la découverte de la stèle qui porte son nom, située à l’entrée de ce joyau architectural. Il a dit son bonheur pour cette reconnaissance avant de remercier le Général Alexandre Apalo Touré dont il a salué le formidable travail qu’il qualifie de « métamorphose opérée au travers de réformes structurelles, la réalisation d’infrastructures et la création d’unités pour densifier le maillage ». Il a ensuite remercié le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense qui tenait absolument à être présent à cette cérémonie inaugurale pour lui témoigner sa reconnaissance pour ce qu’il a fait pour son pays la côte d’Ivoire. Une infinie gratitude au Président de la République de Côte d’Ivoire, SEM. Alassane Ouattara, Chef Suprême des Armées pour la confiance qu’il a toujours placée en lui. Pour le Général Gervais Kouassi, aujourd’hui président de l’Afor, « le sport est une école de vie. »

Bâti sur une superficie de 4275 m2 pour une capacité d’accueil de 500 personnes, cet espace de maintien de la condition physique comprend une salle de musculation avec appareillage, une piscine, une salle de machine, un terrain de basket-ball, de volley-ball, un court de tennis et un parking de 26 véhicules.

Pause de la première pierre de l’Aumônerie Militaire Catholique

La cinquième et avant-dernière étape de cette visite du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, Téné Birahima Ouattara aura été la pose de la première pierre de l’Aumônerie Militaire Catholique du Camp de Gendarmerie d’Agban. Mgr Marie Daniel Dadié, Evêque émérite de Korogho qui représentait à cette cérémonie son éminence le Cardinal Jean-Pierre Kutwa a salué la présence de l’hôte de marque à cette cérémonie. Il a insisté, à la suite du curé de la paroisse Sainte Géneviève d’Agban, sur le rôle important que joue le service d’aumônier au sein des Forces Armées de Côtes d’Ivoire depuis 54 ans, suite au décret N°67/11 du 11/01/1967.

L’hommage du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense aux Généraux Apalo Touré et Gervais Kouassi

Le clou de la cérémonie a été le discours très attendu du Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara qui, avant tout propos après les salutations d’usage, a tenu à rendre un vibrant hommage au Général de Corps d’Armée à la retraite Gervais Kouassi avec qui il a collaboré six années durant. « Un monsieur de qualité exceptionnelle. Un homme qui allie allègrement rigueur, simplicité et honnêteté. Je voudrais avant tout propos vous rendre un vibrant hommage, vous exprimer, mon Général, toute notre affection, toute notre admiration et que le Tout-Puissant continue de veiller sur vous », a-t-il dit.

S’adressant au Commandant Supérieur de la Gendarmerie, le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense a dit sa joie de fouler le sol d’une caserne d’une propreté exemplaire avec une tenue des hommes remarquable. Il a salué un travail formidable abattu sur le terrain avant de remercier le Chef de l’Etat, Chef Suprême des Armées, SEM. Alassane Ouattara pour les efforts consentis pour doter l’Armée de Côte d’Ivoire de moyens afin de neutraliser toute forme de menaces dans notre pays.

Prenant congé de ses hôtes du jour, le Ministre d’Etat, Ministre de la Défense, M. Téné Birahima Ouattara, a promis d’évaluer très rapidement la contribution qu’il apportera à la construction de l’Aumônerie Militaire Catholique.

SOURCE : CELCOM-DEF
fratmat.info

PARTAGER