Football: Déhoulé Omer, nouveau président de la Fif par intérim

1940

[ Publié / Modifié il y a

Omer Déhoulé a remplacé Augustin Sidy Diallo, hier, au poste de président de la Fédération ivoirienne de football (Fif). Après le décès du président du comité exécutif le 21 novembre, suivi de l’inhumation le 27 du même mois, c’est le doyen des membres de son bureau qui assure l’intérim. En attendant l’organisation d’une assemblée générale élective. Du coup, le comité exécutif réuni hier au siège de la Fif n’a fait qu’appliquer les dispositions prévues par les statuts et règlement intérieur de l’instance : « En cas de démission, décès, révocation, empêchement absolu du président, le vice-président le plus âgé assure l’intérim de la présidence jusqu’à la prochaine assemblée générale ».

Les membres du comité exécutif présents ont d’abord fait le constat de la vacance de la présidence. Avant de procéder à l’installation du 3e vice-président, conformément aux dispositions de l’alinéa 2 de l’article 43 des statuts de la Fif. Il y avait dans le bureau du défunt président trois vice-présidents : Sory Diabaté, Georges Ezaley et Kouamé Omer Déhoulé. Ce dernier, 3e vice-président le plus âgé, a été logiquement investi, et ce, jusqu’à la prochaine assemblée générale. M. Déhoulé, par ailleurs président de la Ligue de football amateur, conserve ce poste.

Séance tenante, le président intérimaire a procédé à la nomination d’un nouveau troisième vice-président à sa place. Il s’agit d’un ancien de la maison, Bilé Diéméléou qui, en plus d’être 3e vice-président de la Fif, est chargé de la promotion et du marketing.

Un autre nouveau visage dans le comité exécutif, celui du patron de l’As Tanda, Cévérin Yéboua. Tout cela en application des dispositions de l’alinéa 3 de l’article 43 des statuts de la fédération .

Paul Bagnini
fratmat.info

Publicité
PARTAGER