Distinction / Recherche de la paix en Côte d’Ivoire: Ouattara, Bédié et Gbagbo, vainqueurs du Prix Sbj Ochoffa

1361
Photo: Jeune Afrique

[ Publié / Modifié il y a

La cérémonie de remise des distinctions a eu lieu, ce mercredi 29 septembre, à l’Eglise du christianisme céleste d’Abobo-BC.
Dans le cadre de la commémoration des 74 ans d’existence de l’Eglise du christianisme céleste dans le monde, les festivités en Côte d’Ivoire ont été marquées par la distinction des trois illustres personnalités du pays.

En effet, l’actuel Président de la République, Alassane Ouattara, les ex-Présidents Aimé Henri Konan Bédié et Laurent Gbagbo ont été distingués le mercredi 29 septembre 2021, à Abidjan-Abobo.

Ils ont tous les trois reçu le Prix Sbj Ochoffa, père-fondateur de l’Eglise du christianisme céleste, pour leur contribution à la recherche de la paix et de la cohésion sociale en Côte d’Ivoire.

Pour l’occasion, Bernard Ehouman, directeur de cabinet, représentant le Président Aimé Henri Konan Bédié, a réceptionné son prix. Quant aux deux autres lauréats, à savoir les Présidents Alassane Ouattara et Laurent Gbagbo, leurs prix leur seront remis en mains propres à une date déterminée de commun accord.

Pour le président du comité national, chef du diocèse de Côte d’Ivoire, Luc Kanon, cette cérémonie de distinction traduit l’engagement de l’Eglise du christianisme céleste à se proclamer membres des ouvriers de la recherche de la paix et de la cohésion sociale.

« Je tiens à adresser mes remerciements et ma sincère reconnaissance aux lauréats de cette édition 2021 pour leur action qui a un impact réel sur la vie de la nation », s’est réjoui Luc Kanon. « C’est dans la dynamique d’accompagnement des efforts de conquête de la paix que l’Eglise du christianisme céleste diocèse de Côte d’Ivoire a initié le prix Sbj Ochoffa pour la recherche de la paix et la cohésion sociale », a justifié le guide religieux.

Outre ces trois hautes personnalités, Kouamé Benzeme, sénateur et adjoint au maire d’Abobo et plusieurs hommes de Dieu ont également reçu des prix honorifiques pour la recherche de la paix.

Par Franck YEO
fratmat.info

PARTAGER