Découverte d’une fosse commune de «20 cadavres» à Man en Côte-d’Ivoire, le procureur fait le point

1706

[ Publié / Modifié il y a

La cité aux murs de pierres a été secouée par la découverte le 13 janvier 2020 d’une fosse commune, contenant plusieurs ossements humain au quartier lycée de Man.
En effet, c’est l’entreprise en charge du bitumage de l’axe carrefour préfecture- quartier petit paris, qui a durant les travaux fait cette découverte macabre. Depuis cette découverte, les commentaires vont bon train dans la capitale des 18 montagnes. C’est donc pour éclairer les lanternes des populations, que le procureur de la République près le tribunal de première instance de Man, Mme Counta Naffissiatou a dans communiqué rendu public l’information, le mardi 14 janvier 2020.

« (….) Le lundi 13 janvier 2020, il a été découvert une fausse commune à proximité de la clôture du lycée moderne 1 de Man. Une enquête a été immédiatement ouverte par le parquet. Les premières constatations faites par le médecin légiste du Centre hospitalier régional (Chr) de Man ont permis de dénombrer 20 corps humains à partir de la reconstitution des ossements retrouvés dans ladite fosse. Les investigations se poursuivent pour identifier lesdits corps et déterminer les causes de la mort», a-t-elle lu en présence des journalistes de Man.
Doumbia Balla Moise
connectionivoirienne.net

Publicité
PARTAGER