Crise post-électorale: Le procès de Blé Goudé à Abidjan reporté sine die

1677

[ Publié / Modifié il y a

L’ouverture du procès de l’ancien leader des jeunes patriotes, Charles Blé Goudé, n’a pas eu lieu hier. L’audience a été ajournée sine die. L’information a été confirmée dans la soirée par Me N’dry Claver, l’un des avocats de la défense.

Me Suy Bi Gooré Émile, également avocat du Pdci-Rda avait déposé un pourvoi en cassation contre l’ordonnance de renvoi de Charles Blé Goudé devant le tribunal criminel. Cette saisine étant suspensive de toute procédure, les juges n’ont eu d’autre choix que de renvoyer le procès pour donner le temps à la juridiction suprême de se prononcer sur le pourvoi en cassation.

Blé Goudé est accusé par la justice ivoirienne d’actes de torture, homicides volontaires, traitement inhumain, atteinte à l’intégrité physique, viol, assassinat et attentat à la pudeur dans le cadre de la crise post-électorale de 2010 et 2011.

Le 6 novembre dernier, Me N’dry Claver et ses confrères de la défense de Charles Blé Goudé s’étaient retirés de la procédure en pleine audience, invoquant une série de griefs, dont l’absence de leur client actuellement en liberté conditionnelle aux Pays-Bas.

Par la suite, Charles Blé Goudé a saisi Me Suy Bi Gooré Émile qui s’est constitué avocat dans l’affaire

Benoit Hili
fratmat.info

PARTAGER