Mondial: pourquoi Thierry Henry est dans le staff de la Belgique et pas avec les Bleus

1800

[ Publié / Modifié il y a

Leur quête du Graal passe par la Belgique. Tombeurs vendredi de l’Uruguay en quarts de finale de la Coupe du monde (2-0), grâce à des buts de Raphaël Varane et Antoine Griezmann, les Bleus devront livrer une nouvelle bataille, mardi, face aux Diables Rouges menés par Eden Hazard, dirigés par Roberto Martinez et secondés par un certain Thierry Henry. Car oui, le recordman de buts marqués en équipe de France est bien présent en Russie en tant qu’entraîneur adjoint de la sélection belge. Un poste qu’il occupe depuis 2016, en parallèle de ses fonctions de consultant Premier League pour Sky Sports.

“C’est dommage”, selon Gallas
Mais comment Henry est-il arrivé dans le staff belge, deux ans après sa retraite sportive, et non pas dans celui des Bleus? “A un moment donné, il y avait un staff pléthorique, dont je faisais partie, avec trois entraîneurs et deux adjoints, explique François Manardo, ex-responsable de la presse au sein du staff des Bleus. Et puis Noël Le Graët est arrivé en tant que président de la Fédération et il a adopté le même système qu’il met en place pour ses entreprises avec des groupes resserrés. Il n’y avait pas de place pour un deuxième adjoint. C’est Didier Deschamps et Guy Stéphan, et personne de plus.”

Egalement membre de la Dream Team RMC Sport, William Gallas regrette que Thierry Henry ne soit pas aujourd’hui au sein du staff des Bleus. “S’il avait été…

Retrouvez l’article sur RMC Sport

PARTAGER