Côte d’Ivoire : pourquoi des militaires à la retraite ont manifesté au ministère de la Défense

1058

[ Publié / Modifié il y a

Des militaires ayant accepté la retraite anticipée récemment initiée par l’État de Côte d’Ivoire, ont été aperçus dans les environs du ministère de la Défense, au Plateau, mardi 18 décembre 2018.

L’un d’entre eux, qui totalise plus de 15 ans de service militaire, a affirmé qu’il s’agit de réclamer des prélèvements mensuels que le fonds de prévoyance militaire faisaient sur leur salaire, alors qu’ils étaient en exercice. Des prélèvements dont la totalité devaient leur être versée, après leur départ à la retraite. Ce qui n’a pas été fait. Il a ajouté que certains ont reçu 400.000 ou 500.000 F CFA au lieu de plus d’un million, alors que d’autres n’ont rien perçu. Selon lui, le fonds de prévoyance militaire explique cette situation par un problème de trésorerie, auquel il fait face actuellement.

Venus matin pour bloquer la circulation, les manifestants ont levé les barrières à l’arrivée des éléments du Centre de commandement des décisions opérationnelles (Ccdo).
Des négociations sont en cours entre le Chef d’État Major de l’armée, le général Sekou Touré, le fonds de prévoyance militaire ( dont le DG part dans quelques jours à la retraite), et des représentants des manifestants , a conclu notre interlocuteur.

Ibrahim K

L’Intelligent d’Abidjan

PARTAGER