Côte d’Ivoire : la Banque mondiale accorde 35 millions $ supplémentaires pour appuyer la riposte sanitaire au Covid-19

2368

[ Publié / Modifié il y a

La Banque mondiale a approuvé, le mardi 05 mai 2020, un décaissement supplémentaire d’un montant de 35 millions $ en faveur de la Côte d’Ivoire pour soutenir le programme de riposte sanitaire au Covid-19.

Cet appui financier accordé via l’Association internationale de développement (IDA) vient compléter une allocation de 40 millions $ déjà mobilisés en faveur de la Côte d’Ivoire, par le biais du mécanisme d’intervention d’urgence (CERC).

Selon la Banque mondiale, le Projet stratégique de préparation et de riposte au Covid-19 s’articule autour de 3 axes essentiels. Il s’agit notamment de renforcer la prévention et le système de santé publique en fournissant des équipements de protection individuelle au personnel soignant et en fournissant du matériel adéquat aux unités de soins intensifs et aux établissements de santé. Cet appui permettra également d’améliorer l’alimentation en eau, l’hygiène et l’assainissement des établissements sanitaires. Enfin, il financera la formation du personnel de santé, la détection rapide de nouveaux cas et une prise en charge efficace des patients.

« Au-delà du financement de l’aide sanitaire d’urgence, ce projet permettra aux autorités de soutenir financièrement les ménages pauvres affectés par le Covid-19 ou ceux rendus vulnérables par la maladie, en utilisant les différents mécanismes des filets de sociaux », a fait remarquer Coralie Gevers (photo), directrice des opérations de la Banque mondiale pour la Côte d’Ivoire, le Benin, le Togo, et la Guinée.

Le dernier bilan du Covid-19 à la date du 05 mai fait état de 1464 cas confirmés, dont 701 guéris et 18 décès.

André Chadrak
Agence Ecofin

Publicité
PARTAGER