Coronavirus : 2 millions de Français infectés, selon une étude

1532

[ Publié / Modifié il y a

Les chercheurs de l’Imperial College of London ont travaillé sur l’évolution du virus dans onze pays européens, rapporte Libération.
Loin des hôpitaux, aux confins des foyers de l’Hexagone, quelle est l’ampleur de l’épidémie de coronavirus ? Chaque soir, des chiffres officiels nous font part de l’évolution de la maladie en milieu hospitalier, du nombre de décès et du nombre de patients en réanimation. Mais il est difficile, pour ne pas dire impossible, d’évaluer le nombre de personnes infectées sur le territoire, parfois asymptomatiques.

Une étude réalisée par l’éminent Imperial College of London et citée par Libération parvient pourtant à une estimation, bien évidemment largement supérieure aux 52 000 cas annoncés parmi les derniers chiffres officiels, du 2 avril. Les auteurs de l’étude estiment qu’environ 2 millions de Français pourraient être infectés, chiffre compris dans une fourchette allant de 730 000 à 4,9 millions.

50 % des personnes infectées pourraient ne pas être prises en compte
L’étude porte au total sur 11 pays européens où sont estimées entre 7 et 43 millions de personnes infectées au 28 mars, ce qui représente entre 1,88 % et 11,43 % de la population. Sont également analysés les effets des mesures gouvernementales des États européens sur la létalité du coronavirus. Ainsi, en France, au 31 mars, plusieurs dizaines de milliers de vies ont été sauvées grâce aux premières mesures de distanciations sociales – entre 21 000 et 120 000 sur l’ensemble des onze pays.

Pour estimer la létalité du coronavirus en lui-même, les chercheurs se sont appuyés sur les données de plusieurs régions de Chine, sur les personnes rapatriées de Chine vers d’autres pays au début de l’épidémie et sur les passagers du Diamond Princess. Ainsi ont-ils pu livrer une analyse solide malgré la dépendance aux données transmises par les différents (…)

Lire le suite de l’article sur le lepoint.fr

Publicité
PARTAGER