Conseil de sécurité ONU: Marcel Amon-Tanoh à New York pour clore le mandat de la Côte-d’Ivoire

856

[ Publié / Modifié il y a

Après deux ans de mandat en qualité de membre non permanent du conseil de sécurité des Nations Unies, la Côte d’Ivoire quitte ses fonctions, à l’issue d’un panel de fin d’exercice qui sera animé le mardi 17 décembre 2019 par le ministre ivoirien des affaires étrangères, Marcel Amon -Tanoh.

Ce panel qui se tiendra au siège de l’International Peace Institute (IPI), à New York aux Etats Unis, sera le lieu pour la délégation ivoirienne de faire le bilan de la présence du pays dans cet organe après 26 ans d’absence.

Et à l’heure du bilan, ces deux ans de mandat de la Côte d’Ivoire ont été marqués par son engagement, sous le leadership du président Alassane Ouattara et ses collaborateurs que sont le ministre des affaires étrangères mais également l’Ambassadeur permanent Kacou Houadja, à oeuvrer pour la recherche de la paix par le dialogue et la discussion.

De janvier 2018 à décembre 2019, le pays aura participé aux travaux du groupe Afrique dit « A 3 » en compagnie de la Guinée Équatoriale et de l’Afrique du Sud.

A ce titre, Abidjan a pris part aux recherches de solutions sur les crises dans le Sahel, dans les Grands lacs ou encore au Darfour. Au cours de ces deux ans de présence au conseil de sécurité des Nations Unies, la Côte d’Ivoire a participé aussi aux travaux relatifs à la problématique de la force conjointe du G5 Sahel.

Par ailleurs, au cours de ce séjour au”Big Apple”city (la “grosse pomme”)New York qui doit ce surnom à un célèbre journaliste sportif américain des années 20. John J. Fitz Geraldt, Marcel Amon -Tanoh devrait rencontrer son homologue hongrois, Peter Szijjarto .Enfin, le chef de la diplomatie ivoirienne aura un rendez-vous avec les Ambassadeurs africains à l’ONU.

Ambassade de la Côte d’Ivoire
Washington, DC – Etats-Unis

Publicité
PARTAGER