Citoyen a L’honneur : Dr Brigitte Gohi Irie lou, Une Puriste de la Langue Française

16909
Gouvci's video Tweet

[ Publié / Modifié il y a

Dr. Brigitte Gohi Irié Lou est l’auteur de plusieurs articles scientifiques et livres pour nous guider à travers les labyrinthes d’un langage complexe

ABIDJAN, Côte d’Ivoire, 21 mai 2023/APO Group/ —
« Je crois en la capacité de chaque Ivoirienne et de chaque Ivoirien à se réapproprier les valeurs de notre République que sont l’Union, la Discipline et le Travail. » Message à la Nation du Président de la République Alassane OUATTARA 31 décembre 2021.

Avec elle, pour tout écrit, mieux vaut se munir d’un bon arsenal linguistique : le bon usage (Grévisse) un Bescherelle pour la conjugaison et un bon dictionnaire Dr Brigitte Gohi Irié Lou est une puriste de la langue française.

Depuis 2014, Brigitte Gohi Irié Lou est Docteur d’État en Lettres modernes Option grammaire normative. La grammaire est aux lettres ce qu’est le droit constitutionnel aux sciences juridiques. Très peu d’étudiants s’engagent sur ce chemin rigide. Enseignante chercheure dans les CAFOP et les Grandes Écoles de Côte d’Ivoire, son parcours est un bréviaire de persévérance.

Après son BAC A2, elle entre au CAFOP supérieur de Yamoussoukro en 1989. L’institutrice ordinaire décroche ensuite le Certificat d’Aptitude Pédagogique en mai 1990 avec la mention « Très honorable ».

Elle s’inscrit à l’Université Félix Houphouët Boigny de Cocody où elle obtient une Licence en Lettres Modernes en 1994. Admise au concours de l’École Normale Supérieure (ENS) en 1996, elle en sort avec une Licence d’enseignement.

Devenue professeur au CAFOP supérieur, elle fait une Maîtrise en Lettres modernes, option grammaire et linguistique du français puis un DEA.

Dr Brigitte Gohi Irié Lou est auteur de plusieurs articles scientifiques et ouvrages pour nous guider dans les labyrinthes d’une langue complexe. Rappelant « ce qu’on dit, ce qu’on ne dit pas, ce qu’on écrit, ce qu’on n’écrit pas », avec un timbre de voix qui rend sa pédagogie chaleureuse.

« En 2023, il n’y aura plus de fautes de grammaire en Côte d’Ivoire », affirme-t-elle, en mettant en garde les fossoyeurs de la langue de Molière.

« Tous seront déférés à la prison d’apprentissage de la Marahoué », menace-t-elle dans un grand rire.

C’est cette femme pétillante que les Ivoiriens redécouvrent le 27 avril 2022, à l’occasion de la dédicace de son dernier ouvrage, intitulé « l’orthographe française au service des francophiles ». Dr Brigitte Gohi Irié Lou donne envie d’aimer la langue de Molière et ses mille et un caprices.

APO

Retrouvez l’article sur APO Group

PARTAGER