Cérémonie de clôture du colloque international sur le docteur Simone Ehivet Gbagbo

1179

[ Publié / Modifié il y a

CEREMONIE DE CLÔTURE DU COLLOQUE INTERNATIONAL SUR LE DOCTEUR SIMONE EHIVET GBAGBO
Ouvert sous le thème : « Dr Simone EHIVET GBAGBO, de la citoyenne-militante à la femme d’Etat », le colloque international organisé par la Fondation Aigle Royal en collaboration avec les universitaires, a tenu toutes ses promesses. La deuxième et dernière journée de cette cérémonie a débuté par la communication du Professeur N’GUESSAN YAO Thomas portant sur le thème : « Simone EHIVET GBAGBO, une femme de science». le professeur s’est appesanti, au cours de sa communication, sur les connaissances scientifiques du Dr Simone EHIVET GBAGBO.
Après ce premier communicant, le PROFESSEUR TRAORÉ Dominique, Président du Comité Scientifique du colloque, a développé à son tour le thème sur le destin de Femme d’Etat de la Présidente du Mouvement des Générations Capables (MGC). En effet, Il a déclaré qu’à la lumière les sous-thèmes développés précédemment par les universitaires, on peut aisément conclure que le Dr Simone Ehivet GBAGBO est personne pluridisciplinaire, une femme accomplie qui programmée pour conduire, inexorablement la Côte d’Ivoire vers la souveraineté et la Prospérité.
À sa suite, dans le cadre des témoignages, Monseigneur AKWADAN Jean-Baptiste, ami d’enfance du Dr Simone EHIVET GBAGBO a relevé que c’est sa vie spirituelle qui influence sa vie politique. Pour lui, Dieu l’a mise en mission afin de faire éclater la vérité.
Une table ronde sur l’Entrepreunariat réunissant les inventeurs, des artistes et des entrepreneurs, a été organisée pendant ce colloque. Cette riche lucarne de partage d’expérience, faite par Mesdames Cécile KOUASSI, Patricia MEVA, Messieurs Herman DIDO et Stéphane BOUBOUET, a été modérée par le Docteur Alphonse Ahiba BOUA, Maître de Conférences à l’Université Félix HOUPHOUËT-BOIGNY.
Entre autres témoignages, le témoignage poignant de l’invitée surprise, dame Sali SAWADOGO et sa fille, a envahi l’assistance de vive émotion. Pour rappel, Madame SAWADOGO a été celle qui a veillé sur le Docteur Simone EHIVET GBAGBO à son arrivée à ODIENNÉ, avant l’arrivée de Madame KOUASSI TOPPÉ Christelle auprès d’elle . Dans la même veine, Madame MADY EHIVET Marir-Victoire, le Colonel ROBÉ et le Pasteur ADJÉ Paul, ainsi que ses filles, en l’occurrence Mesdames Marthe Appiah, Marie Antoinette Singleton et Marie Laurence GBAGBO , ont rendu des hommages qui ont relevé le caractère « humain » du Dr Simone EHIVET GBAGBO.
Pour clore la cérémonie, le Dr Simone EHIVET GBAGBO a remercié toute l’assemblée, tous les communicants ainsi que le comité scientifique pour la tenue de cette cérémonie. Elle a déclaré qu’elle n’était pas enchantée par la tenue de cet événement, qui semblerait être un Culte de la personnalité mais après tout ce qu’elle a vu et entendu, elle s’est rendue compte que C’était finalement une bonne idée qu’il va falloir perpétuer.
« Il serait judicieux, en plus de la réflexion intellectuelle, de célébrer et primer la créativité, l’innovation, la compétence, le leadership d’une ou de plusieurs personnes dont l’action aura eu un impact sur leurs secteurs d’activités, sur la vie de la nation, ou de l’Afrique.» a-t-elle souligné.
Elle a ainsi laissé entendre que les prochaines éditions pourrait primer un inventeur technologique, un opérateur ou un créateur économique, une personnalité politique ou intellectuelle forte, un artisan, un artiste ou un écrivain.
Durant cette journée, on a remarqué également la présence de l’Archevêque Guy Vincent KODJA, la Ministre Geneviève BRO GRÉBÉ, Monsieur KONÉ Mebra ainsi que le collectif «5000 Atchans pour le Dr Simone EHIVET GBAGBO» .
COMSEG

PARTAGER