CAN 2023: Ces entraîneurs emportés par les matchs de poules

29861
Jean-Louis Gasset, ex-entraîneur de la Côte d'Ivoire. (DR)

[ Publié / Modifié il y a

Débutée, le 13 janvier 2023 en Côte d’Ivoire, la Coupe d’Afrique des nations (Can) a déjà livré son verdict. Les équipes qualifiées pour les 8e de finale et celles éliminées sont connues. Cependant, des pays éliminés en phase de poules enregistrent déjà des conséquences notamment avec la démission et le limogeage de certains entraîneurs.

C’est le cas de l’entraîneur du pays organisateur, la Côte d’Ivoire. Après leur humiliation face à la Guinée-Équatoriale à Abidjan (0-4), le 22 janvier au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé, l’entraîneur des éléphants, Jean-Louis Gasset a été limogé. Le technicien français de 70 ans est parti le soir même de la grande honte. Nommé à la tête des Eléphants de Côte d’Ivoire, le 20 mai 2022, Jean Louis Gasset a été remplacé par des anciens internationaux ivoiriens, dont Émerse Faé, Alain Gouaméné (ex-gardien de but des Éléphants) et Guy Demel. Indiquons par ailleurs que la Côte d’Ivoire a finalement obtenu son ticket pour les 8e de finale grâce au Maroc. Les Lions de l’Atlas du Maroc ont battu les Chipolopolos de la Zambie (1-0).

Le jour suivant, c’est-à dire, le mardi, Chris Hughton, l’entraineur des Blacks Stars du Ghana a emboîté le pas. La fédération ghanéenne de football l’a limogé. Âgé de 66 ans, cet Irlandais a été emporté à cause de la sortie précoce des Black stars à la phase de poules. Sur 3 matchs de poules, le Ghana a fait 2 nul, l’un face à la Mozambique (2-2) et l’autre contre l’Egypte, à cela, il faut ajouter la défaite contre le Cap-Vert. Ce pays, qui fait frontière avec la Côte d’Ivoire, quitte la compétition avec 2 points.

Le sélectionneur des Fennecs de l’Algérie, Djamel Belmadi a rendu sa démission, le mercredi 24 janvier 2023. Le motif du technicien franco-algérien est de n’avoir pas pu qualifier les fennecs pour les 8e de finale de la Can 2023. Un échec qui s’ajoute à la sortie précoce de ses poulains lors de la précédente édition, en 2021 au Cameroun et la non-qualification de ces derniers pour la Coupe du monde 2022.

Terminant dernier du groupe E avec 2 points et n’enregistrant aucune victoire, la Tunisie verra la démission de son entraîneur. Jalel Kadri, entraîneur des Aigles du Carthage, a annoncé, le mercredi 24 janvier 2024 son départ après l’élimination de son équipe. «Ma mission à la tête de l’équipe nationale tunisienne est maintenant finie » a déclaré Jalel Kadri, lors d’une conférence de presse.

À la tête des Scorpions depuis juillet 2018, l’entraîneur de la Gambie, Tom Saintfiet, est également parti après l’élimination dans les derniers instants face au Cameroun (2-3), le mardi 23 janvier 2024. Il a démissionné. Faut-il le rappeler en 2022, le sélectionneur avait conduit les joueurs Gambiens en quarts de finale pour leur première participation à une Coupe d’Afrique des nations.

fratmat.info

PARTAGER