Bilan du PsGouv/Sidi Tiémoko Touré : « Les résultats révèlent que le gouvernement est à la tâche, sans relâche »

1362
Fraternité Matin: Le ministre de la Communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré, Porte-Parole du Gouvernement (DR)

[ Publié / Modifié il y a

Bilan du PsGouv/Sidi Tiémoko Touré : « Les résultats révèlent que le gouvernement est à la tâche, sans relâche »

Le ministre de la Communication et des médias, Sidi Tiémoko Touré, Porte-Parole du Gouvernement, a animé une conférence de presse, ce mardi 16 juin 2020. Il a fait le bilan du premier trimestre de l’année 2020 (31 mars 2020) du Plan social du gouvernement (Psgouv). Aussi at-t-il procédé au lancement du Website du PsGouv. C’était à Abidjan-Plateau, au 8e étage de l’immeuble SCIAM.

Le ministre Sidi Touré a indiqué que le Psgouv est un « outil de développement à saluer, puisqu’il permet de répondre avec efficacité et spontanéité aux problèmes sociaux de nos braves populations ». A propos du bilan de ce plan qui s’articule autour de cinq axes stratégiques, il a rélevé : « Les résultats de ce trimestre, nous révèlent que le gouvernement est à la tâche, sans relâche pour faire avancer le pays et permettre le bien-être de nos concitoyens. »

“La Côte d’Ivoire, notre pays, à l’instar des autres pays du monde est confronté, comme vous le savez, à une crise sanitaire grave, liée à la pandémie à Coronavirus. En dépit de cette situation contraignante, le Gouvernement avec à sa tête le Premier Ministre, Monsieur Amadou Gon COULIBALY a continué d’œuvrer, avec détermination et engagement, pour le développement et le bien-être des populations sur l’ensemble du territoire national.

Aujourd’hui un peu plus qu’hier, l’ensemble des équipes ministérielles reste mobilisé sur les chantiers pour mettre en œuvre et de façon effective, le Programme Social du Gouvernement, selon les engagements pris par le Président de la République, Son Excellence Alassane OUATTARA.

Etablit sur une période de deux (02) ans, ce programme se décline en 156 actions dont 67 projets majeurs, 57 réformes et 32 mesures d’accompagnement de l’action sociale pour un budget de 1003 milliards de FCFA.

Le Programme Social du Gouvernement s’articule autour de cinq (05) axes stratégiques :

Fournir aux populations des services de santé de proximité, une alimentation et une nutrition saines et améliorer la protection sociale ;
Renforcer les conditions d’accès et de maintien à l’école des enfants de 6 à 16 ans et améliorer les conditions d’études et de vie des étudiants, avec un accent sur le maintien de la jeune fille à l’école ;
Favoriser l’accès des populations aux services essentiels, logements, énergie, transport, eau potable et aux biens et services de grande consommation à un coût abordable, ainsi qu’à un cadre de vie adéquat ;
Améliorer l’employabilité et l’accès à un emploi décent et stable des jeunes et des femmes ;
Créer les conditions d’amélioration du bien-être des populations en milieu rural et assurer la sécurité alimentaire.
Mesdames, Messieurs,

Plusieurs résultats ont été enregistrés au cours du premier trimestre de l’année 2020.

Ainsi :
Au titre du volet éducation

Le PSGouv a permis durant l’année 2019, le recrutement de 10 300 enseignants du préscolaire, du primaire, du secondaire et l’acquisition de 186 000 table-bancs.

Deux projets majeurs composent ce volet au titre de l’année 2020. Il s’agit de :
L’acquisition et la distribution de 225 000 table-bancs sur la base des déficits identifiés;
La construction et l’équipement de 95 collèges de proximité au titre du C2D.
A fin mars 2020, en ce qui concerne l’acquisition et la distribution des table-bancs, la passation des marchés a débuté avec la disponibilité des budgets et se poursuivra.

S’agissant de la construction et de l’équipement des collèges de proximité, les marchés ont été approuvés pour 78 collèges. 47 de ces collèges seront livrés à fin mars 2021. Le paiement des pécules des enseignants contractuels sera assuré à bonne date au cours de cette année scolaire.

Au niveau de l’accès à l’électricité

Les résultats obtenus à fin mars 2020, en matière d’électrification, se résument comme suit :
Au titre de l’éélectrification rurale: 186 localités ont été électrifiées au 1er trimestre 2020, soit 1 105 localités électrifiées en cumul depuis 2019. Le taux d’électrification a été ainsi porté à 71% à fin mars 2020 contre 69% à fin 2019 ;
Au niveau de la baisse du tarif social: 112 154 clients ont bénéficié du tarif social au 1er trimestre 2020 avec 1,1 milliard d’économies réalisées par les consommateurs. En cumul, le nombre total de clients bénéficiaires est de 1 121 007, avec 5 milliards d’économies globales réalisées par ces derniers ;
Relativement Programme électricité Pour Tous : 34 545 branchements ont été réalisés au 1er trimestre 2020, soit 237 563 branchements en cumul.

Au titre du renforcement du programme d’accès à l’eau potable
Au cours de l’année 2019, 2 665 pompes à motricité humaines, en abrégé PMH, ont été réparées ou remplacées. Dans la poursuite de cette initiative, il a été enregistré pour le 1er trimestre 2020, les résultats ci-après :
1 573 PMH ont été réparées ou réhabilitées pour un objectif de 3 339 pompes en 2020 ;
393 PMH ont été remplacées pour un objectif de 1 996 PMH en 2020 ;
2 287 PMH ont fait l’objet de maintenance pour un objectif de 17 000 PMH en 2020;
500 Comités de gestion ont été redynamisés pour un objectif annuel de 3 000 ;
160 contrôles de qualité ont été effectués dans les points de puisage pour un objectif de 300.

Relativement à l’entretien routier
Le Programme d’entretien routier a permis de reprofiler 18 434 km de pistes rurales en 2019.

Pour l’année 2020, l’objectif est de réaliser un linéaire total de 32 376 km, comprenant :
l’achèvement de la première tranche de 2019, avec un linéaire de 5 566 km ;
l’exécution de la seconde tranche de 16 232 km ;
un linéaire additionnel de 10 578 km.
Au cours du premier trimestre 2020, 498 km de linéaires ont été réalisés sur la première tranche, correspondant à 16 itinéraires achevés. Pour ce qui concerne la deuxième tranche, les marchés sont en cours d’approbation en vue du démarrage des travaux.

Concernant la Couverture Maladie Universelle
La Couverture Maladie Universelle est entrée dans sa phase active avec le début des prestations le 1er octobre 2019. Au 31 décembre 2019, 2 979 469 bénéficiaires étaient enregistrés, dont 1 888 820 personnes effectivement enrôlées.

Au titre du premier trimestre 2020, les principales avancées enregistrées se résument comme suit :
2 280 974 personnes ont été enrôlées de janvier 2019 à fin mars 2020 dont 404 213 au 1er trimestre 2020 et 1 664 710 cartes ont été produites dont 1 124 729 distribuées ;
83 219 assurés ont été traités dans le cadre de 133 949 consultations effectuées ;
11,85 milliards francs CFA de cotisations ont été collectés pour une prévision de 17 milliards ;
le taux de disponibilité global des médicaments s’est établi à 85%.
En ce qui concerne la gratuité ciblée
Au titre des activités phares du secteur de la santé, il a été procédé, dans le cadre de la gratuité ciblée en 2019, à la distribution de 545 727 kits d’accouchement, de 77 983 kits de césarienne et de 1 218 435 divers produits contre le paludisme.

Pour l’année 2020, le programme de gratuité ciblée s’est poursuivi durant le 1er trimestre avec les résultats ci-après :
56 265 kits d’accouchement distribués ;
8 163 kits de césarienne distribués, 2 360 kits d’anesthésie générale-thiopental mis à disposition de même que 1 615 kits rachianesthésie nécessaires à la réalisation de césariennes ;
476 666 divers produits distribués pour la prise en charge du paludisme grave.
Au titre du programme Elargi de Vaccination (PEV)

Dans le but d’améliorer la couverture vaccinale, notamment chez les enfants, le Gouvernement a mis en place le Programme Elargi de Vaccination, en abrégé PEV.

En 2019, ce Programme a permis de réaliser des taux de couverture vaccinale supérieurs à 91% chez les enfants, notamment au titre de la 3ème dose du vaccin pentavalent et de la rougeole/rubéole. Pour les femmes enceintes, le taux de couverture vaccinale contre le tétanos a été de 83%.

Pour le 1er trimestre 2020, le PEV a enregistré les résultats suivants :
218 051 enfants de 0 à 11 mois ont été vaccinés au titre de la 3ème dose du vaccin pentavalent ;
213 264 enfants de 0 à 11 mois ont été vaccinés contre la rougeole/rubéole ;
73 918 filles ont été vaccinées pour la 1ère dose du vaccin contre le cancer du col de l’utérus ;
234 899 femmes enceintes ont été vaccinées contre le tétanos.
Le défi du PEV est relatif à la mobilisation des populations dans un contexte marqué le COVID 19. Un bilan de l’impact sera fait à fin juin 2020.
Pour ce qui est du programme des Filets Sociaux
Le programme des filets sociaux productifs a permis de soutenir 127 000 ménages en 2019, répartis dans 21 régions et 1 547 villages.

En 2020, le projet sera étendu à toutes les régions du pays, avec 227 000 ménages. Au terme du 1er trimestre 2020, l’état d’exécution du projet se présente ainsi :
le paiement des allocations au titre du 1er trimestre 2020 aux 127 000 ménages retenus à fin 2019 est en cours du fait de quelques contraintes techniques liées au nouveau système d’information budgétaire ;
100 000 nouveaux ménages bénéficiaires sont en cours d’identification, conformément à l’objectif 2020. La fin des travaux d’identification est prévue pour fin août 2020.
Au titre du Programme de Latrinisation
Le Programme de latrinisation vise à améliorer les conditions d’études et de vie des élèves en milieu rural. Dans ce cadre, 636 latrines ont été construites dans des écoles en milieu rural au titre de l’année 2019. De même, 622 latrines ont été construites par les villageois et 86 121 ménages ont été sensibilisés.

Pour l’année 2020, ce programme a permis d’obtenir les résultats ci-après, au cours du 1er trimestre :
174 latrines ont été construites, portant à 810, le nombre total de latrines achevées depuis janvier 2019, sur les 1 338 prévus ;
3 428 latrines villageoises ont été construites, portant à 4 060 le nombre total de latrines construites depuis janvier 2019 par les villageois.
Relativement à la construction de logements sociaux
Dans le cadre du Programme de logements sociaux, l’année 2019 a été l’occasion de mettre en place les conditions d’habitabilité pour les 870 logements implantés à Bingerville. Il a également été procédé au raccordement à l’eau et à l’électricité pour les logements de la Cité ADO à Yopougon.

Pour l’année 2020, le programme vise à procéder à la purge des droits coutumiers sur tous les sites, rendre habitables les logements implantés sur les sites de Bassam et Songon avec l’achèvement des travaux de Voirie et Réseaux Divers (VRD) primaires et réaliser la réforme institutionnelle du secteur du logement.

A fin mars 2020, l’état d’exécution des travaux se résume comme suit :
Bingerville : 875 bâtiments sont en cours de construction. Les conditions d’habitabilité (accès à l’eau potable, électricité et assainissement) sont réunies mais des travaux résiduels sont à effectuer au titre des VRD ;
Yopougon (cité ADO) : les travaux d’adduction en eau potable et de réseaux d’eaux usées ont été réalisés. Des travaux résiduels sont à effectuer notamment sur les VRD et le rafraichissement des bâtiments ;
Grand Bassam : 1 056 logements sont achevés et 1 015 logements sont en cours de construction. Les travaux d’amenée et de distribution d’électricité et ceux relatifs aux ouvrages primaires d’assainissement sont également réalisés. Des travaux résiduels sont à effectuer notamment au titre des VRD ;
Songon : 867 logements sont achevés et 2 679 logements sont en cours de construction. Les travaux d’amenée d’électricité et ceux relatifs aux ouvrages primaires d’assainissement sont également réalisés. Des travaux résiduels sont à effectuer notamment au titre de l’adduction en eau potable et les VRD.
Concernant l’emploi des Jeunes
L’emploi des jeunes constitue l’une des composantes majeures du PSGouv. En 2019, ce Programme a permis d’accompagner 73 489 jeunes vers des opportunités professionnelles sur 77 004 prévues, soit 95,4% de taux de réalisation.

Pour l’année 2020, l’objectif est d’offrir des opportunités à 272 661 jeunes. A fin mars 2020, 582 jeunes ont été mis en formation par apprentissage et 266 jeunes ont été mis en stages d’insertion dans des entreprises.
Au titre de l’autonomisation des jeunes et des femmes
Le projet d’Autonomisation des Femmes et Dividende Démographique au Sahel, en abrégé SWEDD a permis d’accompagner des milliers de jeunes filles en 2019 dans le cadre de leur autonomisation, notamment pour la mise en place d’activités génératrices de revenus dites AGR, avec 2 141 filles formées en notions entrepreneuriales et 775 filles bénéficiaires de subventions au titre des AGR.

Pour l’année 2020, il est prévu de poursuivre les activités d’autonomisation à travers l’accompagnement au titre des AGR. A fin mars 2020, les principaux résultats obtenus sont déclinés ci-après :
3 628 femmes et adolescentes ont bénéficié d’au moins une intervention dans le cadre des activités dans les espaces sûrs ;
1 231 personnes ont bénéficié de subventions au titre des AGR, pour un montant total de 63 353 310 FCFA depuis le démarrage de l’activité ;
Relativement au démarrage des activités du Projet d’Appui au Programme Social du Gouvernement.
Mesdames, Messieurs,

Ces résultats obtenus, au terme de l’exécution du premier trimestre de l’année 2020, fortement marqué par la crise sanitaire liée à la Covid-19, montrent une fois encore la ferme détermination du Gouvernement à faire de notre pays, un exemple de réussite et de développement en Afrique et dans le monde.

En touchant aux domaines clés de notre société, le Programme Social du Gouvernement est clairement un outil de développement à saluer, puisqu’il permet de répondre avec efficacité et spontanéité aux problèmes sociaux de nos braves populations.

Les résultats de ce trimestre, nous révèlent que le gouvernement est à la tâche, sans relâche pour faire avancer le pays et permettre le bien-être de nos concitoyens.

C’est sur ces mots, que je voudrais clore mon propos introductif, tout en vous remerciant pour votre aimable attention.”

Salif D. Cheickna

fratmat.info

Publicité
PARTAGER