Côte d’Ivoire: Attaque de deux positions Forces armées : Le Chef d’Etat-Major Général dresse le bilan

971

[ Publié / Modifié il y a

Deux positions des Forces armées de Côte d’Ivoire à Kafalo et Kolobougou (60 km au nord-ouest du département de Tehini) dans la nuit du 28 au 29 mars 2021.

Les forces armées de Côte d’Ivoire ont repoussé l’attaque d’une soixantaine de terroristes lourdement armés venant du Burkina-Faso, selon un communiqué de l’Etat-Major Général des armées. Plus précis, la note indique que c’est au terme d’une heure de combat intense que les forces ivoiriennes ont repoussé les assaillants.

A Kafolo, deux éléments des armées ont été tués et quatre ont été blessés. Dans leur riposte, les forces ivoiriennes ont abattu trois terroristes et interpellé quatre assaillants. Aussi ont-elles saisi sur l’ennemi du matériel logistique (armement, radio, munitions et motos).

La deuxième attaque est survenue à Kolobougou (60 km au nordouest du département de Tehini faisant frontière avec le Burkina-Faso). Un poste de gendarmerie a été la cible d’individus non identifiés. « Un gendarme ivoirien a été tué et un autre est blessé. Aucune victime découverte côté ennemi pour l’heure », indique l’état-major des armées dans son communiqué

Salif D. Cheickna
fratmat.info

Publicité
PARTAGER