Anacarde: Le prix plancher de la noix de cajou fixé à 275 Fcfa

53870

[ Publié / Modifié il y a

Au cours de la campagne 2024, le prix plancher de la noix de cajou bien séchée et bien triée, ne comportant aucune matière étrangère est fixé à 275 Fcfa contre 315 Fcfa en 2023. L’annonce à été faite ce 21 février 2024, par le ministre d’État, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Production vivrière, Kobenan Kouassi Adjoumani, lors de la conférence de presse de lancement de la campagne 2024, au 23e étage de l’immeuble Caistab à Abidjan-Plateau.
Commentant la régression enregistrée de 40 Fcfa, Kobenan Kouassi Adjoumani à expliqué que le Chef de l’État a décidé de la fixation de ce prix contre les 250 Fcfa proposés par les experts du marché, sur la base des effets néfastes continus des crises ukrainienne et pro-orientale sur les échanges. « C’est soucieux des conditions de vie des producteurs que le Président de la République, Alassane Ouattara, a consenti ce sacrifice », a-t-il indiqué.
Au préalable, le ministre d’État, ministre de l’Agriculture, du Développement rural et de la Production vivrière a également fait savoir que cette décision est adossée au Prix CAF de référence 1105 dollars par tonne de noix de cajou brutes sur la base d’un dollar équivalent à 600 Fcfa contre 1 145 dollars en 2023.
Il a aussi précisé que les Prix planchers obligatoires magasin intérieur, usine et portuaire sont respectivement de 300 Fcfa/kg, 329 Fcfa/kg, 359 Fcfa/kg.

fratmat.info

PARTAGER