Afrobasket 2021: Côte d’Ivoire-Tunisie en finale, le Sénégal battu

1084
AfroBasket 2021 : Montage Ivorian.Net

[ Publié / Modifié il y a

La finale du Championnat d’Afrique des nations masculin de basket-ball (Afrobasket 2021) opposera la Côte d’Ivoire à la Tunisie, ce 5 septembre à Kigali. Les Tunisiens ont battu le Cap-Vert 75-65 en demi-finale de l’Afrobasket 2021 ce 4 septembre, tandis que les Ivoiriens ont écarté les Sénégalais sur le même score.

C’est une affiche inédite en finale de l’Afrobasket. Et ce n’était peut-être pas celle à laquelle les amateurs de basket-ball africain s’attendaient le plus. Mais ce sont bien les Ivoiriens qui défieront les Tunisiens, champions d’Afrique en titre, ce dimanche 5 septembre à la Kigali Arena.

Malgré un Gorgui Dieng omniprésent

Les Éléphants ont décroché leur place en finale de la compétition pour la première fois depuis 2009 (défaite 82-72 face à l’Angola), après une demi-finale âpre face au Sénégal. Les deux meilleures attaques de cette édition 2021 ont en effet été particulièrement maladroites durant cette rencontre très physique.

La sélection ivoirienne a fait la course en tête durant quasiment toute la partie. Elle a toutefois dû s’employer pour repousser une sélection sénégalaise revenue dans le coup après un panier à 3 points de Gorgui Dieng dans le 4e quart temps. Malgré le gros match de Dieng (24 points, 11 rebonds, 3 contres, mais expulsé pour avoir bousculé Matt Costello), les Lions ont donc plié.

La Côte d’Ivoire essaiera d’ajouter un troisième Afrobasket à son palmarès après ceux de 1981 et 1985.
La Tunisie un cran au-dessus du Cap-Vert

Un peu plus tôt ce samedi, la Tunisie a pris le meilleur sur le Cap-Vert 75-65. Un score qui ne reflète cependant pas la supériorité technique, tactique et en termes d’expérience des Tunisiens, durant cette demi-finale.

Les Cap-Verdiens ont certes opposé beaucoup de courage et un solide Walter Tavares. Le pivot, qui mesure 2 mètres 21, a ainsi cumulé 16 points, 8 rebonds, 3 passes décisives et 3 contres. Mais ça n’a pas suffi face aux doubles-doubles de l’arrière Michael Roll (19 points, 10 passes) et de l’ailier fort Makram Ben Romdhane (16 points, 10 rebonds), ainsi qu’à l’apport de du meneur Omar Abada (14 points, 6 rebonds, 4 passes). Sans parler de la grosse présence défensive du pivot Salah Mejri (5 contre et 2 interceptions, en plus de ses 14 points, 6 rebonds et 3 passes).

Ce dimanche, les Radhouane Slimane, Ben Romdhane et Mejri tenteront de défendre leur couronne et de décrocher le troisième sacre continental de la Tunisie, à l’Afrobasket, après ceux de gagnés en 2011 et en 2017.

RFI

PARTAGER