Côte d’Ivoire : Le président Alassane Ouattara s’adresse à la nation, ce lundi

640

[ Publié / Modifié il y a

Le Président de la République, Alassane Ouattara s’adresse à la nation, ce lundi 23 mars 2020. La situation sanitaire due à l’épidémie de Coronavirus oblige. Après un conseil présidentiel à 17 heures, le président ivoirien va sans nul doute aborder la situation sanitaire du pays avec ce flux croissant de l’infection au coronavirus (Covid-19). En tout cas, les premières mesures prises par l’Etat de Côte d’Ivoire semblent ne pas freiner le mal. En effet, du compte-goutte, les infections au coronavirus (Covid-19) sont passées à un flux régulier dans le pays qui est à ce jour à 25 cas dont deux guérisons. Dans l’ensemble, les Ivoiriens semblent trainer les pas pour respecter les consignes.

Tout porte à croire que les Chef d’Etat abordera, l’impact du Covid-19 sur l’économie nationale et s’engagera à prendre des mesures pour contrer les effets néfastes de la pandémie. Il faut indiquer que le samedi 21 mars 2020, le Directeur Général de la Police Nationale et les chefs d’unités de Police ont effectué une tournée dans toutes les communes d’Abidjan et à l’intérieur du pays.

A l’annonce du premier cas, en Côte d’Ivoire, le gouvernement Ivoirien a pris une batterie de mesures allant jusqu’à la fermeture des frontières terrestres et aériennes. Dans un communiqué, le patronat ivoirien a indiqué qu’après consultation de ses membres, et en concertation avec l’État, il réfléchit à des mesures de soutien aux entreprises de tous secteurs afin de les aider à maintenir autant que possible les emplois.

Après analyse de la situation, le Conseil National de Sécurité a pris les dispositions suivantes :

1. Suspension pour une période de 15 jours renouvelable, à compter du 16 mars 2020 à minuit, de l’entrée en Côte d’Ivoire des voyageurs non ivoiriens en provenance des pays ayant plus de 100 cas confirmés de maladie à coronavirus (COVID-19). Les ressortissants ivoiriens et les résidents permanents non ivoiriens seront soumis à une mise en quarantaine obligatoire pour 14 jours dès leur entrée sur le territoire ivoirien dans les centres réquisitionnés par l’Etat ;

2. Renforcement du contrôle sanitaire aux frontières aériennes, maritimes et terrestres ;

3. Mise en quarantaine des cas suspects et des contacts des malades dans les centres réquisitionnés par l’Etat ;

4. Fermeture de tous les établissements d’enseignement préscolaire, primaire, secondaire et supérieur pour une période de 30 jours à compter du 16 mars 2020 à minuit ;

5. Respect d’une distance d’au moins un (01) mètre entre les personnes dans les grandes surfaces, les maquis, les restaurants, les entreprises, la zone aéroportuaire et les lieux publics ;

6. Respect des mesures d’hygiène corporelle, comportementale, hydrique et alimentaire (lavage des mains au savon, application des solutions hydro-alcooliques, interdiction des salutations manuelles, accolades et embrassades, interdiction stricte de la consommation de la viande de brousse) ;

7. Fermeture des boîtes de nuit, des cinémas et des lieux de spectacle pour une période de 15 jours renouvelable à compter du 18 mars 2020 à minuit ;

8. Interdiction des rassemblements de population de plus de 50 personnes pour une période de 15 jours renouvelable à compter du 18 mars 2020 à minuit ;

9. Suspension de tous les événements sportifs et culturels nationaux et internationaux ; pour une période de 15 jours renouvelable à compter du 18 mars 2020 à minuit ;

Dans cette adresse à la nation, il faudrait s’attendre à une autre batterie de recommandation….

10. Ouverture de sites complémentaires équipés de prise en charge à Abidjan, Abengourou, Aboisso, Bondoukou, Bouaké, Bouna, Daloa, Gagnoa, Korhogo, Man, Odienné, San Pédro et Yamoussoukro ;

11. Gratuité totale du diagnostic et de la prise en charge de tous les cas suspects et confirmés de COVID-19 ;

12. Renforcement de la sécurité sanitaire des agents de santé, du personnel de la recherche, des forces de défense et de sécurité, des agents des zones aéroportuaires et de la plateforme portuaire dans la prévention du COVID-19 ;

13. Réactivation des comités départementaux de lutte contre les épidémies.

Le Comité de suivi a été instruit par le Conseil National de Sécurité pour le suivi de la mise en œuvre de ces mesures et leur adaptation à l’évolution de la situation.

Le Président de la République, Son Excellence Monsieur Alassane Ouattara, exhorte l’ensemble des populations vivant en Côte d’Ivoire à la responsabilité et au strict respect de ces mesures de santé publique.

Le Président de la République invite les Autorités traditionnelles et les Chefs religieux à encourager les populations à respecter scrupuleusement ces mesures visant à endiguer la propagation du virus dans notre Pays.

Salif D. Cheickna
fratmat.info

PARTAGER