Sortie des Evêques de Côte d’Ivoire: Joël N’guessan attaque

1926

[ Publié / Modifié il y a

L’ancien ministre Joël N’guessan, cadre du Rassemblement des Houphouëtistes (Rhdp) a réagi à la sortie des Evêques de Côte d’Ivoire qui ont tiré la sonnette d’alarme, dimanche dernier, sur les risque d’un péril sur le pays et posé des conditions pour aller à la paix. Ci-dessous, sa réplique.

J’ai lu avec étonnement le discours de la Conférence Episcopale Catholique.

Ce que je constate en ma qualité de fidèle Chrétien, est que de plus en plus, la sagesse n’habite plus nos guides religieux. Ils s’imposent dans le terrain politique et font des déclarations qui mettent à mal la cohésion sociale et l’entente entre nos différentes religions.

Il est temps que de manière sage, ils apprennent à garder le silence et se mettent tous à genoux pour prier afin que la Côte d’Ivoire ne vive plus ses tristes événements de 2010 et 2011, où des pseudos hommes de Dieu ont semé la division entre les ivoiriens. Nous connaissons tous le résultat ; plus de 3000 morts.

Que l’on soit Catholiques, Musulmans ou Evangéliques, l’heure n’est plus à la parole vaine et inféconde. L’heure est à la prière pour consolider et raffermir les liens entre les Ivoiriens et tous ceux qui vivent sur la terre de Côte d’Ivoire.

Il est temps que l’esprit de fraternité spirituelle prévale et non les prises de position politique qui se camouflent dans des déclarations d’homme religieux aux appartenances politiques non avouées officiellement.

Joël N’GUESSAN
Cadre du RHDP

PARTAGER