Présentation de voeux aux femmes : Dominique Ouattara : « Je vous encourage à prôner l’apaisement et le consensus …»

242

[ Publié / Modifié il y a

Côte d’Ivoire – Présentation de voeux aux femmes : Dominique Ouattara : « Je vous encourage à prôner l’apaisement et le consensus au sein de notre société »

La première Dame de Côte d’Ivoire, Dominique Ouattara a reçu les femmes dans toutes leur diversité à l’occasion de la traditionnelle cérémonie d’échanges de voeux de nouvel an. C’était le mercredi 15 janvier 2020.
L’année 2020 est particulière, du point de vue politique pour le pays et il en était question dans les échanges. L’épouse du président Ouattara a ainsi exhorté les femmes présidentes d’institutions, ministres, épouses de ministres, officiers de l’armée, diplomates ou encore épouses d’ambassadeurs à oeuvrer pour la paix. «Je vous encourage, chacune dans votre domaine de compétence, à prôner l’apaisement et le consensus au sein de notre société », dira-t-elle avant d’ajouter que « Il vous faudra user de diplomatie et de sagesse pour apaiser les cours de vos époux et de vos enfants qui seront engagés dans la compétition politique».
L’actualité politique et ses enjeux n’a pas occulté pour autant le bilan des actions menées au cours de l’année 2019 par Dominique Ouattara, par ailleurs présidente de la fondation Children of Africa. Et selon elle, 2019 a été une réussite. « En ce qui concerne le projet phare de la fondation Children Of Africa, un an après sa mise en service, l’hôpital mère enfant de Bingerville a obtenu le label AP-HP des hôpitaux de Paris, de niveau Argent en matière de Qualité et Sécurité des soins 2019, avec une mention spéciale pour la dynamique engendrée », a-t-elle expliqué avec fierté tout en remerciant l’association des ambassadrices basées en Côte d’Ivoire pour leur soutien dans ce projet.
Dominique Ouattara a également fait le bilan des actions dans le cadre de la lutte contre le travail des enfants. Elle s’est satisfaite des progrès réalisés mais surtout de la reconnaissance à l’international, notamment aux Etats-Unis, face aux efforts consentis par la Côte d’Ivoire.
La première dame a également félicité les équipes engagées dans la mise en oeuvre du Fonds d’Appui aux Femmes de Cote d’Ivoire (FAFCI). Initiative qui vise à créer les conditions de l’autonomisation et de l’épanouissement des femmes. « Aujourd’hui, le succès du FAFCI va au-delà de nos espérances, avec 210 000 adhérentes partout en Côte d’Ivoire et un capital de 12 milliards de F CFA », a-t-elle révélé.
Pour la fondation Children Of Africa, 2019 a été marqué aussi par l’ouverture d’un centre de réinsertion pour enfants en conflit avec la loi à Bouaké (centre du pays). Tout en réaffirmant sa volonté de poursuivre ses actions de solidarité et de soutien aux causes sociales, Dominique Ouattara a annoncé pour 2020, l’inauguration d’une école pour enfants défavorisés dans la commune d’Abobo (nord d’Abidjan) ainsi que du troisième centre d’accueil pour enfants victimes de traite et d’exploitation à Ferkéssédougou (nord du pays).
Parmi les événements de 2020 pour le compte de Dominique Ouattara, il faudra compter le 8ème gala de la fondation Children Of Africa, qui se tiendra le 3 avril avec entre autre comme objectif de collecter des fonds pour la reconstruction et l’extension du centre d’accueil « La Case des Enfants ». Il faut rappeler que ce centre est le premier de l’organisation et a été construit en 1998.

J.S .Dagou
lebanco.net

PARTAGER