Caution de 100 millions : « Une proposition indécente malsaine et scandaleuse »

1366

[ Publié / Modifié il y a

Caution de 100 millions en Côte-d’Ivoire: « Une proposition indécente malsaine et scandaleuse », selon Boni Claverie (opposante)

La présidente de l’Union républicaine pour la démocratie (URD, opposition), Danièle Boni Claverie a qualifié mercredi d’ »indecente, malsaine et scandaleuse » le souhait du président ivoirien Alassane Ouattara d’augmenter la caution pour la présidentielle de 2020 à 100 millions FCFA.

En visite dans le Hambol (Centre-nord) de mercredi à samedi, M. Ouattara avait souhaité une caution de 100 à 200 millions FCFA pour la présidentielle de 2020.

« Nous disons que c’est scandaleux, parce que c’est une mesure qui va mettre en avant le portefeuille des candidats, au détriment des idées et programmes dans un pays pauvre », a réagi Mme Boni Claverie à une conférence de presse à Abidjan.

« Prendre une telle mesure me parait indécente. Pourquoi vouloir éliminer des candidats uniquement sur cette base de l’argent? s’est-elle interrogé, jugeant cela « malsain ».

« Nous ne cautionnons pas cette éventuelle mesure », a-t-elle poursuivi.

Concernant le projet de modification de la Constitution de 2016 annoncé par le président, la présidente de l’URD a estimé qu’un amendement à quelques mois de la présidentielle de 2020, « amène à développer une suspicion » qui pourrait faire « penser que toutes ces mesures sont prises pour éliminer des candidats ».

Edwige FIENDE
Alerte info

PARTAGER