Pèlerinage de 300 Ivoiriens : Le drapeau de Côte d’Ivoire flotte sur la Terre promise en Israël

536

[ Publié / Modifié il y a

Cette année, c’est au total 300 chrétiens Ivoiriens qui ont frappé aux portes d’Israël pour le pèlerinage sur les lieux saints. Depuis la fête des Tabernacles qui s’est déroulée, du 13 octobre au coucher du soleil jusqu’au 20 octobre 2019, le drapeau ivoirien flotte sur la Terre promise.

Les pèlerins sont arrivés par vagues, bravant les difficultés du voyage qui dure 2 jours, avec un détour à Istanbul (Turquie). Les formalités de contrôle ne sont pas allées de soi, du fait de l’assassinat du chef de Daech, Abou Bakr Al-Baghdadi, par les Américains. Un pasteur ivoirien a été refoulé et rapatrié au pays, un autre fidèle arrêté et relâché un jour après à l’aéroport de Tel-Aviv, capitale d’Israël. Ces incidents n’ont pourtant pas dissuadé les fidèles chrétiens, appelés à parcourir plusieurs circuits dont Nazareth, Tibériade, Bethleem, Jérusalem. Les Ivoiriens se distinguent par leurs disciplines. On les identifie par leurs uniformes, tee-shirts, chemises, chapeaux. L’orange, le blanc et le vert constituant le drapeau ivoirien sont le ciment de l’union de ces dizaines de pèlerins issus de différentes communautés chrétiennes et des différents groupes ethniques de Côte d’Ivoire. Personne ne s’isole. Tout le monde ensemble et tout se fait ensemble.

C’est toute la Côte d’Ivoire réunie. C’est un modèle de cohésion qui devrait servir de viatique à la Côte d’Ivoire qui s’aventure vers des périodes électorales tumultueuses. A la demande des pasteurs conduisant le groupe, il est prévu une journée de prière pour la paix en Côte d’Ivoire. Les voyages retour se feront du 06 au 07 novembre 2019.

JB KOUADIO

Envoyé spécial en Israël
Le Nouveau Réveil

PARTAGER