Forces armées de Côte d’Ivoire : Un ex-aide de camp de Soro radié pour désertion

1048

[ Publié / Modifié il y a

Un ex-aide de camp de Guillaume Soro, du nom de Fofana Abdoulaye, a été radié de l’armée, pour désertion. La décision est tombée le 24 octobre 2019. Mais le document faisant état de la sanction n’en donne guère d’autres explications. Tout au plus est-il souligné que l’officier supérieur« révoqué des Forces armées de Côte d’Ivoire pour désertion», était précédemment soldat à la Garde républicaine.
Certaines sources expliquent que l’officier Fofana Abdoulaye était détaché comme aide de camp auprès de l’ex-président de l’Assemblée nationale, Guillaume Soro, comme ses frères d’armes : colonel Ouattara dit Kobo, colonel Yeo, commandant Hermann et Vassindou Diomandé.
Au moment de la démission de Guillaume Soro le 15 février 2019, il lui est demandé de choisir un de ces éléments pour aide de camp, les autres devant être reversés à leurs unités de base. Le commandant Fofana n’ayant pas été choisi, comme bien d’autres membres de l’ex-garde rapprochée de Soro, il lui est demandé de regagner son unité, mais il ne s’exécutera pas. Interpellé par la hiérarchie plus d’une fois, il n’aurait pas obtempéré. Soro lui-même aurait été saisi pour qu’il fasse entendre raison à l’officier Fofana. Rien n’y fit. Aussi la décision a-t-elle été prise par sa hiérarchie de le radier des effectifs des armées.
Commentant la sanction dans la journée du dimanche 3 novembre 2019, Guillaume a balancé sur twitter : « Le commandant Fofana qui est mon aide de camp depuis 2002 a été radié de l’armée pour Soroïme. Pourtant le commandant Fofana a été fusillé lors des combats pour la cause d’Alassane Ouattara ». C’est dire que cette sanction disciplinaire ne manquera pas de faire jaser.
Karine Koré
lebanco.net

PARTAGER